Accueil / Education / UGB : DES ÉTUDIANTS INVITENT L’OFNAC À ENQUÊTER SUR LA GESTION DU CROUS

UGB : DES ÉTUDIANTS INVITENT L’OFNAC À ENQUÊTER SUR LA GESTION DU CROUS

La Coordination des étudiants de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (nord) a invité, mercredi, l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) à dépêcher une mission d’audit de la gestion du Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS). « Nous demandons à la présidente de l’OFNAC de faire auditer la gestion de la direction du CROUS. La masse salariale a gonflé de façon anormale et l’argent du CROUS est utilisé pour financer des activités qui ne figurent pas dans les lignes budgétaires », a déclaré à des journalistes Mohamed Diouf. S’exprimant lors d’un point de presse organisée au campus social de l’UGB, le président de la Coordination des étudiants de Saint-Louis a déploré le « détournement de l’argent devant assurer un bien-être des étudiants au profit de financement d’activités politiques et d’entretien d’une clientèle ».Le directeur général du CROUS, Ibrahima Diaw, joint par des journalistes, n’a pas souhaité réagir.Un différend oppose depuis plusieurs jours la direction du CROUS et la Coordination des étudiants de Saint-Louis, qui a soumis à la première une plateforme revendicative portant essentiellement sur quatre points.Selon les étudiants, les revendications portent notamment sur la livraison de modules destinés à l’hébergement des nouveaux bacheliers, l’achat de matelas, l’organisation d’une quinzaine de l’hygiène et de l’entretien et l’achat de quatre bus devant permettre aux étudiants non boursiers de se déplacer pour suivre les cours. En attendant, l’UGB vit au rythme d’un mot d’ordre de grève illimité décrété par les étudiants qui ont décidé de boycotter les cours jusqu’à nouvel ordre.

Avec Aps

Share This:

À voir aussi

Une faible présence des élèves de Louga dans les filières scientifiques (inspecteur)

(APS) – L’inspecteur d’académie de Louga (nord), Omar Ndiaye, a déploré mercredi le faible nombre …