images (2)

UN CENTRE DE DÉPISTAGE NÉONATAL À SAINT-LOUIS- Un joyau à 348 millions F Cfa pour lutter contre la drépanocytose

 Le Centre de recherche et de prise en charge ambulatoire de la drépanocytose (CERPAD) de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis (Nord) a été inauguré, hier. Il a été entièrement financé à hauteur de 348 millions F Cfa par la Fondation Pierre Fabre. 

Durant 8 mois, le Consortium d’Entreprises Multi Prest Afrique a mobilisé autant de bras pour se conformer au délai d’exécution. « Un peu et pour toujours » est le crédo appliqué à la lettre par le CEMPA pour réussir sa mission. Bassirou Guèye Bibi est connu pour être un entrepreneur de l’émergence et de l’excellence. D’ailleurs, il n’attend pas les décaissements pour entamer les travaux qu’il a gagnés suite à un appel d’offres. L’homme d’affaires veut faire partie de ces hommes qui ont marqué la vie de leur pays. Et il ne cesse de le manifester par ses actions en appliquant à la lettre tous ses engagements. Ce consortium, bien installé à Saint-Louis, n’a rien à envier aux entreprises multinationales.  Avec le CEMPA, l’Ugb est sur la voie de l’émergence et les autorités académiques n’osent pas dire le contraire car le bâtiment du Centre de dépistage néonatal de la drépanocytose est un exemple de réussite d’un partenariat fécond entre le privé et le public.

Le recteur de l’Ugb, Pr Baydallaye Kane, le Directeur de l’enseignement supérieur et de la recherche, le Directeur de la Fondation Pierre Fabre et autres autorités académiques, administratives de Saint-Louis ont assisté à l’inauguration  du centre. Une première au Sénégal et en Afrique de l’Ouest pour un financement de 348 millions F Cfa assuré entièrement par la Fondation Pierre Fabre. Ledit centre prendra en charge la recherche et la prise en charge ambulatoire de la drépanocytose mais aussi la mise en œuvre du projet de recherche opérationnelle sur le dépistage néonatal et la prise en charge précoce de la maladie dans la ville de Saint-Louis. L’initiative est du Pr Ibrahima Diagne, directeur de l’Ufr des Sciences de la santé.

La vocation du centre est de lutter contre la drépanocytose au Sénégal. Entre autres objectifs spécifiques, il s’agit de prévenir en initiant des dépistages néonataux, d’analyser des données épidémiologiques, cliniques et socio-anthropologiques recueillies en collaboration avec d’autres équipes de recherche de l’Ugb, de proposer un modèle de dépistage néonatal et de prise en charge précoce de la maladie drépanocytaire adaptée au système de santé publique du Sénégal.

Ousseynou Diop

Voir aussi

telechargement-15

Gamou 2016 : Al Amine plaide l’équipement de l’hôpital Abdoul Aziz Dabakh de Tivaouane

C’est une doléance formulée hier, en marge du comité régional de développement en vue du …