media_l_8333066

Un coffre-fort découvert dans une villa de Pablo Escobar disparaît

MIAMI- Un coffre-fort a été découvert sous une ancienne villa de Miami Beach ayant appartenu à l’ancien baron de la drogue colombien Pablo Escobar, mais avant même que le nouveau propriétaire sache ce qu’il renfermait, il a été volé.

Christian de Berdouare a acquis la villa en 2014 pour 10 millions de dollars et avait entrepris il y a une dizaine de jours de la faire démolir pierre par pierre afin de découvrir un éventuel trésor, sûr qu’Escobar « avait l’habitude de cacher de l’argent dans toutes ses maison ».

M. de Berdouare, qui envisage également de reconstruire une villa plus imposante sur ce site, doté d’une superbe vue sur la baie de Biscayne et les gratte-ciel de Miami, avait apparemment vu juste mais il n’a pas pu profiter longtemps de sa découverte.

On ignore ce qu’il contenait
« Le coffre était enterré sous des sols en marbre et a été découvert par un des employés qui travaillait au démantèlement de la maison. Mais avant même qu’on puisse le retirer de son emplacement il a été volé, donc nous travaillons là-dessus avec la police », a déclaré à des journalistes Jennifer Valoppi, la femme de Christian de Berdouare, sans donner d’autres précisions sur la taille du coffre ou son étrange disparition.

Pablo Escobar, l’un des hommes les plus riches du monde à la tête du cartel de Medellin, a été l’un des principaux barons de la drogue dans les années 1980, responsable des plus grosses exportations de cocaïne vers les États-Unis dans les années 1980 et début 1990. Il a été tué dans son fief en 1993 à l’âge de 44 ans.

Escobar n’a jamais vécu véritablement dans cette maison, mais il s’y était rendu à plusieurs reprises. Il avait acquis cette demeure en 1980. Elle avait été saisie par les autorités américaines en 1987.

Voir aussi

duba_victime_dun_viol_collectif-26bb9194c822c5dfb890eb2a77a20d77

Dubaï: Victime d’un viol collectif, une touriste britannique porte plainte et se fait inculpée pour relation sexuelle extra-conjugale

Il ne fait décidément pas bon être une femme dans cet émirat du golfe Persique… …