arton152076

UN GROUPE D’ÉCOLIERS POUR UNE ‘’RÉSOLUTION RAPIDE’’ DU PROBLÈME DE CIRCULATION ENTRE LE SÉNÉGAL ET LA GAMBIE

Un groupe de jeunes écoliers appartenant à la Maison des enfants de la CEDEAO, une structure qui milite pour l’intégration des peuples, a invité les présidents Macky Sall et Yaya Djammeh à trouver une ‘’résolution rapide’’ au problème de circulation entre les deux pays.

 ’’Vous avez promis l’intégration effective et nous vous croyons. Vous avez promis que nous circulerons librement entre nos pays, sans obstacles, nous vous croyons (…) faites nous le beau cadeau de résoudre le problème de circulation entre la Gambie et le Sénégal en ce jour d’anniversaire de notre République’’, ont-ils lancé aprés avoir pris part au défilé sur l’avenu des 54 métres.
Encadrés par la Maison des citoyens de la CEDEAO basée à Ziguinchor, ces enfants se sont illustrés lors du défilé civil par leur chorégraphie, les drapelets de tous les pays de la zone économique et monétaire ouest africaine et des slogans qui invitent à une ‘’intégration régionale avec la CEDEAO des peuples’’.
Dans un message lu par une élève de CEM 2, les enfants de la CEDEAO ont invité à une résolution rapide ‘’du problème de circulation entre la Gambie et le Sénégal pou faciliter le passage des personnes et des marchandises’’.
’’Ces élèves ont défilé au nom de la CEDEAO pour dire que l’intégration est la seule solution pour relever les défis économiques en Afrique. Il y a des liens étroits entre l’intégration et le développement parce que les régions les plus développées sont les régions les plus intégrées. A contrario les régions les moins développées sont celles qui sont les moins intégrées’’, a expliqué le coordonnateur de la Maison des citoyens de la CEDEAO Alexandre Gomis.
Cette structure basée à Ziguinchor est un projet initié par le Centre africain pour le commerce, l’intégration et le développement (CACID) implanté à Dakar. Elle a pour missions le renforcement de la citoyenneté communautaire, la promotion de la libre circulation des personnes et des biens et la promotion du commerce intra-régional.

Voir aussi

cooperation_senegal-japon

Réhabilitation du port de Dakar: Le Japon injecte 22 milliards

Le Japon vient de mettre à la disposition du Sénégal des financements d’environ 22 milliards …