Accueil / ECONOMIE / Un hommage rendu à Kéba Mbaye

Un hommage rendu à Kéba Mbaye

Le « Home coming » ou forum interprofessionnel, pluridisciplinaire qu’organise la Rencontre des Sénégalais pour une organisation utile des ressources de la communauté des expatriés (Re-Source) autour du thème « Les solidarités financières à l’épreuve de la mondialisation », a ouvert ses portes depuis hier, lundi 30 juillet 2007 à Dakar. L’occasion a été choisie pour rendre un vibrant hommage à « des figures emblématiques, hommes d’éthique et modèles pour les Sénégalais comme Kéba Mbaye ».

Source : Sudonline
Ils veulent établir des solidarités pour mettre à profit l’importante manne financière que les émigrés sénégalais envoient annuellement dans leur pays. Un objectif qu’ils veulent atteindre en s’inspirant de Sénégalais modèles qui, toute leur vie durant, se sont attelés à rendre un service à leur nation aussi bien sur le plan économique, social ou sociétal.

Ils, c’est les Sénégalais de la Diaspora, réunis au sein de la Rencontre des Sénégalais pour une organisation utile des ressources de la communauté des expatriés (Re-Source) qui prônent le retour au bercail pour contribuer au développement économique du Sénégal. Dans leur logique, ils ont exposé la vie et l’œuvre du défunt Kéba Mbaye, qu’ils ont cité comme exemple de « succes story » ou de réussite.

C’est ainsi que l’ouverture de la première édition du « Home Coming », ce lundi 30 juillet à Dakar, a été une occasion pour rendre un vibrant hommage au célèbre magistrat. L’œuvre et le cursus de l’homme ont été ainsi exhibés pour mettre en exergue le service que Kéba Mbaye a rendu à la nation sénégalaise. Les Sénégalais de la diaspora l’ont ainsi cité comme modèle de réussite dans le processus de l’établissement d’un « sénégalais nouveau » qu’ils veulent impulser. Selon Mamadou Lamine Sagna, président de Re-Source, par ailleurs professeur à l’université de Princetone aux Etats-Unis, « cet hommage rendu à ce grand homme entre dans le cadre de la démarche de Re-Source qui pour ambition de valoriser la grandeur d’hommes qui ont eu en commun l’amour du développement et le succès commun ». Une démarche qui, à son avis, « consiste à s’inspirer de modèles sénégalais pour développer un Sénégalais nouveau ».

Cet hommage rendu à Kéba Mbaye a été rehaussé par la présence ou la contribution d’autres exemples de réussite, d’hommes d’éthique et de valeur comme Cheikh Hamidou Kane, écrivain et ancien ministre, Éva Marie Coll Seck, directrice exécutive de Roll Back Malaria, Babacar Ndiaye, ancien président de la Banque Africaine de Développement, Amadou Moctar Mbow, ancien président de l’Unesco… C’est ainsi que le président de Re-Source a jugé salutaires ces choix du moment que « Home coming est initié pour mettre à la disposition du Sénégal le potentiel que ses enfants ont obtenu ailleurs ».

La seule fausse note de l’ouverture de cette première édition du « Home Coming » qui se poursuit jusqu’au premier août a été la faible mobilisation des participants avec la défection des autorités. Même le ministère des Sénégalais de l’extérieur ne comptait qu’un seul représentant dans l’auditorium du Cesag. Malgré une salle à moitié vide les débats ont été à hauteur avec la contribution d’éminentes personnalités.


À voir aussi

Mboumba: Le Puma injecte 30 millions pour réhabiliter la canalisation

30 millions de nos francs, c’est le montant que le Puma a injecté pour la …

Lutte contre le chômage : Grape/B joue sa partition

Le Groupe de Réflexion et d’Action pour l’Emergence des Banlieue (GRAPE/B), a organisé un forum …