FAITS DIVERS

Un homme violent fait irruption à la RFM : Abdou Siby voulait «descendre»  Mamadou Mouhamed Ndiaye

  • Date : 18 juin 2015

Hier, vers 16H45mn, un homme d’une trentaine d’années s’est introduit dans la rédaction de la Radio futurs médias (Rfm), au quatrième étage de l’immeuble El Hadji Elimane Ndour. Abdou Siby voulait «descendre» Mamadou Mouhamed Ndiaye qui, selon lui, a osé insulter son marabout.

L’homme bouillonnait de colère. Il répétait des phrases interminables et, à la limite, incompréhensibles. Tel un djihadiste rompu à la tâche, cet agresseur des temps modernes ne cache pas sa mission. Il était venu «descendre» Mamadou Mouhamed Ndiaye, le «monsieur revue de presse» de la Rfm. Sans aucune langue de bois, l’intrus dit s’être invité à l’immeuble Elimane Ndour  pour en terminer avec Mamadou Mouhamed Ndiaye, qui aurait commis un blasphème, en insultant son marabout.  «Où est Mamadou Mouhamed Ndiaye ? Je vais le descendre !» Débitait-il, colérique, avant d’être interpellé par le Directeur de la Rédaction de la Rfm, Antoine Diouf. «J’étais dans mon bureau lorsqu’il est arrivé dans la rédaction. Quelqu’un a toqué à ma porte pour me dire qu’il y a quelqu’un qui demande après Mamadou Mouhamed Ndiaye. Aussitôt, je suis sorti pour aller voir de qui il s’agissait. A ma sortie, j’ai vu quelqu’un assis sur un fauteuil à l’intérieur même de la rédaction, j’ai vu quelqu’un d’autre, l’ouvrier qui travaille devant la porte de la Rédaction. Je pensais d’ailleurs que c’est l’ouvrier qui me cherchait», raconte Antoine Diouf. Et le Directeur de la rédaction de la Rfm de poursuivre : «Quand on s’est parlé(s), il m’a expliqué qu’il a entendu Mamadou Mouhamed Ndiaye, à la radio, l’insulter, lui et son marabout. Ce qui n’est pas vrai, car impossible», précise le Directeur de la Rédaction de la Rfm.

Ndaté Diop, un solide rempart

Abdou Siby, c’est le non du voyou. Carreleur de profession, l’agresseur habite dans la banlieue dakaroise, précisément à Guédiawaye. De teint noir, physique imposant, l’homme voulait coûte que coûte faire sa fête au «revueur de presse» de la Rfm, Mamadou Mouhamed Ndiaye. Seulement, les «petits bras» de la Rfm se sont dressés en travers de son chemin. C’est le journaliste Ndaté Diop qui a été le premier à en découdre avec lui.

Avant que les autres ne le rejoignent à la tâche pour maîtriser le quidam. Finalement, après quelques minutes d’altercations, l’homme a été maîtrisé, avant d’être remis à la police. «Il y a d’autres journalistes qui sont venus nous prêter main-forte. Nous l’avons pris et l’avons plaqué au sol, avant d’appeler la police qui est venue le chercher», explique le fringant Ndaté Diop.

Ainsi, les responsables de la rédaction se sont rendus au commissariat central pour déposer plainte. Une enquête a été ouverte. Et en attendant la suite de la procédure, l’homme a été placé en garde à vue.

L’OBSERVATEUR

Comments are closed.

People
Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15