18 avril, 2014
Accueil » SANTE » Un médecin encourage la marche pour prévenir les maladies du cœur
Un médecin encourage la marche pour prévenir les maladies du cœur

Un médecin encourage la marche pour prévenir les maladies du cœur

La pratique sportive, par la randonnée pédestre, est un bon moyen de prévenir des maladies comme l’hypertension et le diabète, a indiqué samedi le directeur de l’hôpital de Mbour, docteur Mor Diaw.

‘’Outre ces pathologies cardio-vasculaires, la randonnée pédestre permet aussi et surtout à la personne de mieux lutter contre le stress, l’angoisse, sous-tendue par des activités psychologiques’’, a dit Dr Mor Diaw qui faisait une communication sur les bienfaits d’une telle activité, en insistant surtout sur l’hypertension artérielle.

Dr Diaw s’exprimait au terme de la randonnée pédestre organisée par l’Amicale des chefs de service du département de Mbour, regroupés au sein du Comité départemental de développement (CDD), sur initiative du préfet du département, Alyoune Badara Diop.

Selon lui, la randonnée pédestre est fortement conseillée par la médecine, du fait des avantages qu’elle offre au corps humain. Cette activité est bonne pour les squelettes et les articulations. Elle renforce aussi l’oxygénation du cerveau, permet une meilleure concentration et diminue le mauvais cholestérol pour le remplacer par le bon cholestérol.

‘’La randonnée pédestre permet également d’éviter les maladies respiratoires, les bronchites et de lutter contre le surpoids. Elle diminue l’agressivité naturelle et permet d’éviter les pertes musculaires. Elle permet au cœur d’être endurant’’, a insisté le médecin.

Dr Diaw a encouragé l’initiative des membres du CDD, estimant qu’elle doit être organisée périodiquement. Il a invité les femmes sénégalaises à faire régulièrement de la randonnée pédestre qui doivent, selon lui, se sentir les premières concernées par une telle activité du fait de la sédentarité dans laquelle elles vivent.

Pour le préfet, l’esprit qui sous-tend l’organisation d’une manifestation est d’arriver à sceller l’unité et la cohésion entre les différents chefs de services départementaux.

‘’Désormais, il faut que nous organisions une randonnée pédestre tous les premiers samedis de chaque mois. Pour être performant et efficace dans les activités de tous les jours que nous menons, il nous faut être prêts physiquement, et ce genre d’activités y contribue considérablement’’, a-t-il souligné.

M. Diop a signalé que les activités de randonnée pédestre seront délocalisées dans les autres communes et communautés rurales du département de Mbour.

Aps