Accueil / ACTUALITES / UN NUMÉRO VERT CONTRE LE TERRORISME (MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR)

UN NUMÉRO VERT CONTRE LE TERRORISME (MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR)

(APS) – Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, invite les populations à appeler les cellules antiterroristes régionales au numéro vert 800 00 20 20, pour les mettre au coutant de tout ce qui peut « constituer une menace pour la sécurité et l’ordre publics ».

« Les populations sont (…) invitées à signaler (…) par ce numéro vert tous faits ou comportements douteux susceptibles de constituer une menace pour la sécurité et l’ordre publics », écrit M. Diallo dans un communiqué reçu à l’APS.

« La sécurité étant l’affaire de tous, j’appelle chacun à développer les réflexes sécuritaires nécessaires et à collaborer efficacement avec les autorités administratives et les services de sécurité », ajoute-t-il.

Abdoulaye Daouda Diallo rappelle que « dans le souci de prévenir toute attaque terroriste contre notre pays (…) le président de la République a créé (…) le Cadre d’intervention et de coordination interministériel des opérations de lutte antiterroriste (CICO) ».

Le CICO « est placé sous l’autorité du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique », poursuit le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique.

Il explique que « ce cadre de prévention est un outil de veille stratégique et opérationnelle contre le terrorisme [et] a des démembrements régionaux dirigés par les gouverneurs de région ».

« Cet organe dispose (…) d’une cellule de veille joignable au numéro vert 800 800 880 accessible 24 heures sur 24 », informe Abdoulaye Daouda Diallo.

À voir aussi

Dialogue sans l’opposition significative Le « monologue » d’Aly Ngouille Ndiaye

Le dialogue national s’ouvre aujourd’hui entre le pouvoir, une partie de l’opposition et de la …

GO : Jules jugé par une ‘’con-sœur’’

Les conneries, c’est comme les impôts. On finit toujours par les payer. Ainsi, quand une …