Accueil / People / Un officier de la Maison Blanche arrêté pour avoir envoyé des photos pornographiques à une mineure

Un officier de la Maison Blanche arrêté pour avoir envoyé des photos pornographiques à une mineure

L’homme de 37 ans est accusé d’avoir fait des avances sexuelles et envoyé des photos dénudées de lui à une mineure alors qu’il était en service à la Maison Blanche.

Yahoo Actualités International/Facebook – Robert Lee Moore, l’agent de la Maison Blanche de 37 ans arrêté pour avoir envoyé des photos nues de lui à une fausse mineure.

10 ans de prison pour l’accusé

L’officier est également accusé de l’avoir invitée à une rencontre pour un rapport sexuel. « Qu’est-ce qui te rendrait la plus nerveuse : un tour en moto ou coucher avec moi ? » a-t-il ainsi demandé à la fausse adolescente. Il l’aurait par ailleurs incitée à se masturber.

L’accusé à admis avoir envoyé certains de ses messages et photos alors qu’il était en service à la Maison Blanche ; il a de plus confessé se servir de l’application Meet24 pour tenter de rencontrer des adolescentes. Il est actuellement détenu dans l’état du Delaware, selon les propos de Kim Reeves, un porte-parole du gouvernement, rapportés au Daily Beast. La date d’audience a été fixée pour la semaine prochaine et l’équipement de l’officier des services secrets récupéré. Lee Robert Moore, qui est marié et aurait un enfant, risque jusqu’à 10 ans de prison.

Les scandales sexuels des services secrets

L’incident s’ajoute à une série de scandales ayant déjà entaché la réputation des services secrets américains ces deux dernières années. En 2012, 13 agents voyageant avec Barack Obama auraient fréquenté des prostituées alors qu’ils préparaient un trajet officiel du président américain enColombie. Deux ans plus tard, d’autres membres d’élite chargés de la sécurité de Barack Obama auraient été accusés des mêmes faits à Amsterdam.

Lee Robert Moore, qui fait partie de la catégorie des « officiers en uniforme » et non des agents, n’est toutefois pas le premier de son rang à déraper. Certains de ces « officiers en uniforme » ont fait l’objet de critiques récurrentes lorsque des gens ont escaladé la clôture de la Maison Blanche en 2011, ou lorsque plusieurs drones ont survolé le bâtiment présidentiel cette année.

M6info

Share This:

À voir aussi

Boy Niang 2 reçu par le Khalife général des Niassènes …

Boy Niang 2 de l’Ecole de Lutte De Gaule a été reçu ce mercredi par …