ministre

UN RÉSEAU AUTOROUTIER DE 186 KM D’ICI 2019 (MINISTRE)

Le gouvernement met en œuvre un programme qui permettra au Sénégal d’avoir un réseau autoroutier de 186 Km d’ici 2019, a indiqué le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Elimane Kane. ‘’Grâce à la réalisation des tronçons autoroutiers Diaminiado-Aibd (17 km), Aibd-Sindia (19 km), Aibd-Thiès (16 km), Thiès-Touba (113 km) et Thiès-Thiénaba -Tivaouane (21 km), le Gouvernement du Sénégal aura construit 186 km d’autoroutes entre 2012 et 2019’’, a dit M. Kane dans un entretien paru samedi dans Le Soleil. Il ajoute qu’en 2025, ‘’ce réseau autoroutier sera porté à 520 km et notre pays sera nettement en avance sur les autres pays de la sous-région’’. Le Sénégal, a-t-il assuré, ‘’dans le cadre de sa politique de renforcement et de sauvegarde du réseau routier principal, développe un important programme autoroutier décliné dans le Plan Sénégal émergent (PSE) qui fixe les ambitions du Gouvernement en termes de politique économique et sociale’’.

’Le développement du réseau autoroutier va favoriser un déplacement rapide des biens et des personnes entre les principales agglomérations et les grands pôles de développement. Il rentre dans le cadre d’un aménagement équilibré du territoire. Ce réseau de transport moderne, sûr et rapide, est le support du développement économique et social du pays’’, a souligné Mansour Elimane Kane.

Le ministre a relevé que le réseau autoroutier compte aujourd’hui une section non concédée de 7 km entre l’avenue Malick Sy et la Patte d’Oie ainsi qu’une section de 42 km entre la Patte d’Oie-Diamniadio et l’aéroport Aibd concédée à la société Senac Sa. ‘’Une section reliant AIBD à Mbour est également en construction. Elle est achevée sur sa partie Aibd-Sindia qui sera mise en service à partir du lundi 24 octobre 2016, après son inauguration par le chef de l’Etat. Cette section, comme celles reliant Aibd à Thiès, puis à Touba, est construite sous maîtrise d’ouvrage publique’’, a-t-il expliqué. Selon lui, ‘’le financement est assuré par des prêts de la China Eximbank à l’Etat à des conditions concessionnelles avec une contribution financière de l’Etat’’. En résumé, a-t-il assuré, ‘’avec la mise en œuvre de tous ces projets, nous sommes dans une dynamique d’atteinte de l’objectif stratégique décliné par (le président de la République), à savoir la réalisation de 50 km d’autoroutes par an’’.

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …