UN RESPONSABLE POLITIQUE DE DJIRNDA RÉCLAME UN LYCÉE POUR SON FIEF

Mamadou Thior, un responsable de l’Alliance pour la République (APR) à Djirnda, a réclamé samedi à Fatick (centre) la construction d’un lycée dans cette île située dans le département de Foundiougne.

« En tant capitale des îles du Saloum, Djirnda doit avoir un lycée. Nos élèves vont dans des écoles situées dans des villages éloignés », a dit M. Thior lors d’un point de presse de présentation du Mouvement de soutien à Macky Sall, une structure créée en 2009 en vue de « la massification » de l’APR.

« A défaut de la construction imminente d’un lycée, il faut envisager la réalisation de classes supplémentaires au collège d’enseignement moyen de Djirnda, qui ne compte que deux classes », a-t-il suggéré.

A cause de l’absence d’un lycée, les populations de ce village de pêcheurs aux « revenus modestes » sont obligés de faire scolariser leurs enfants à Niodior, Fimela, Foundiougne ou Fatick, selon Mamadou Thior.

Il réclame aussi « la réhabilitation » du pont reliant Djirnda au village de Fambine. « C’est une urgence », a souligné M. Thiam.

Pour le développement de Djirnda, les membres du Mouvement de soutien à Macky Sall ont élaboré « un programme » de construction d’infrastructures hydrauliques, sanitaires, éducatives, etc., selon M. Thior.

« Nous attendons de rencontrer le président de la République lui présenter ce programme », a-t-il ajouté.

Voir aussi

LE CUSEMS ENVISAGE DE DÉPOSER UN PRÉAVIS DE GRÈVE CE MERCREDI

Le Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (CUSEMS) a annoncé mercredi …