ACTUALITE

Un soldat sénégalais tué en Centrafrique

  • Date: 27 juin 2016

Un soldat Sénégalais a été tué vendredi dernier à Bangui. Une enquête a été ouverte pour élucider ce crime commis par des groupes armés non identifiés.

Le contingent sénégalais de la Mission des nations unies en Centrafrique est endeuillé suite à l’assassinat d’un de ses éléments vendredi dernier. Informés, des casques bleus de la Minusca appuyés par des forces armées centrafricaines se sont transportés sur les lieux de l’incident. Mais ils retrouveront le corps du soldat Sénégalais à l’hôpital général de Bangui, rapporte l’Agence France presse qui citant un communiqué de la Minusca. La mission dépêchée par les Nations unies condamne “un acte ignoble et injustifié”. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cet assassinat. Le représentant spécial du Secrétaire général des nations Unies en Centrafrique a fait savoir que porter atteinte à la vie d’un soldat de la paix peut être considéré comme un crime de guerre. L’émissaire de Ban ki-moon a ajouté que tout sera mis en oeuvre pour retrouver les auteurs de ce crime. La Centrafrique a renoué avec la violence quelques mois seulement après l’élection de Faustin-Archange Touadéra. En avril dernier, un casque bleu marocain avait été tué dans le sud-est du pays, près de la frontière congolaise dans une attaque de l’armée de résistance du Seigneur, une milice ougandaise.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15