Un t-shirt et un doigt, c'est tout ce qu'il faut pour signifier "Pourriez-vous m'indiquer un hôtel pour la nuit, s'il vous plaît?" dans toutes les langues © ICONSPEAK.
Un t-shirt et un doigt, c'est tout ce qu'il faut pour signifier "Pourriez-vous m'indiquer un hôtel pour la nuit, s'il vous plaît?" dans toutes les langues © ICONSPEAK.

Un t-shirt pour les voyageurs monolingues

On connaissait déjà les livres d’images pour bourlingueurs (comme le « g’palémo » du Guide du Routard), pratiques pour se faire comprendre mais souvent fourrés au fond du sac à dos avec le guide écorné, trois Suisses ont eux créé un t-shirt imprimé avec une quarantaine d’icônes universelles à montrer du doigt aux interlocuteurs dont on ne parle pas la langue.

« Take this shirt to anywhere and it will lead you to everywhere » © ICONSPEAK.
© ICONSPEAK.

Essence, gare, garage, toilettes, police, … Les besoins les plus courants ne sont pas forcément les plus faciles à mimer lorsqu’on se retrouve au bout du monde sans vocabulaire commun avec les locaux. C’est d’ailleurs le constat qu’ont fait les créateurs d’ICONSPEAK après une panne de moto en 2013 au Vietnam, un des nombreux épisodes où ils ont été confrontés à la barrière de la langue. Souvent, ces débrouillards s’en sont sortis en dessinant sur un coin de carte, sur un bout de papier ou dans la crasse. Autour d’un verre (ou plus), ils ont imaginé que rassembler les symboles essentiels sur un t-shirt serait à la fois pratique et marrant. ICONSPEAK a ensuite été fondé en 2015.

Selon leur concept, un t-shirt est un outil simple, qui doit juste être porté. Contrairement à un smartphone et une application de traduction, il ne nécessite ni recharge ni mise à jour, seulement une lessive de temps en temps. Pour éviter la blanchisserie de l’hôtel, les voyageurs peuvent éventuellement en acheter plusieurs.

La gamme « World », disponible en ligne, se décline entre autres en débardeur, t-shirt à longues manches et sac. Les prix varient entre 22 et 44 dollars, soit entre 19 et 38 euros.

7sur7.be

Voir aussi

http://content.foto.mail.ru/mail/deklo-design/2/i-37.jpg

Il utilise un sac plastique au lieu d’un préservatif: leur première fois vire au drame

Deux jeunes étudiants vietnamiens s’étaient imaginés autrement leur première fois. Leur premier rapport sexuel a …