téléchargement (14)

Une cérémonie au Caire pour dire adieu à Omar Sharif

 Les proches d’Omar Sharif, et quelques vedettes égyptiennes, se sont retrouvés dimanche pour ses funérailles dans une mosquée de la banlieue du Caire où se tiennent les cérémonies religieuses officielles.

Des proches et des vedettes égyptiennes ont fait, dimanche 12 juillet, leurs adieux à l’acteur Omar Sharif, dont les funérailles ont été célébrées dans la discrétion dans une mosquée du Caire.

« Le monde a perdu un grand acteur », a salué l’égyptologue de renom et ex-ministre des Antiquités Zahi Hawass à l’issue de la cérémonie.

« Omar Sharif a représenté l’Égypte dans le monde de la meilleur façon possible », a renchéri le célèbre acteur Hussein Fahmy.

Le comédien au regard pénétrant, au sourire de jeune premier et à la voix rauque est mort, vendredi 10 juillet, d’une crise cardiaque à l’âge de 83 ans. Ses proches et quelques vedettes égyptiennes se sont retrouvés pour ses funérailles dans une mosquée de la banlieue du Caire où se tiennent les cérémonies religieuses officielles.

Après la prière traditionnelle, le cercueil, couvert d’un drapeau de l’Égypte et d’une étoffe noire sur laquelle étaient brodés des versets du Coran, a été transporté dans une voiture pour être conduit au cimetière Sayyeda Nefissa, au sud de la capitale.

Omar Sharif, qui souffrait de la maladie d’Alzheimer, avait été interné un mois avant son décès dans une clinique huppée du Caire. « Je l’ai vu la semaine dernière, il ne mangeait plus et ne buvait plus », a témoigné Zahi Hawass.

Après l’annonce de sa mort, les médias égyptiens et les utilisateurs des réseaux sociaux avaient multiplié les hommages émus, partageant des extraits de ses films ou des photos de l’acteur.

La maladie avait contraint Omar Sharif à s’éloigner des plateaux en 2012, après une dernière apparition dans « Rock the Casbah », de Laïla Marrakchi, clôturant une carrière riche de plus de 70 films.

Avec AFP

Voir aussi

10688912-17616609

Il est dans la liste des rappeurs et producteurs les plus riches des USA. Sa …