Accueil / FAITS DIVERS / Une femme tuée par son mari à coups de couteau

Une femme tuée par son mari à coups de couteau

C’est encore l’émoi et la consternation à Savoigne, une localité de la communauté rurale de Ross-Béthio, située à une trentaine de kilomètres de la capitale du Nord, où un cultivateur sérère, du nom de Victor Ciss, né en 1933 à Mont-Rolland (Thiès), a tué sauvagement sa femme, Marie Monique, à coups de couteau.

Source Le Soleil
C’est encore l’émoi et la consternation à Savoigne, une localité de la communauté rurale de Ross-Béthio, située à une trentaine de kilomètres de la capitale du Nord, où un cultivateur sérère, du nom de Victor Ciss, né en 1933 à Mont-Rolland (Thiès), a tué sauvagement sa femme, Marie Monique, à coups de couteau.

Le drame a eu lieu dimanche dernier à une heure très avancée de la nuit, au domicile du meurtrier. Ce dernier est placé actuellement en garde-à-vue à la brigade de gendarmerie de Diama après avoir reconnu sans difficulté les faits.

Selon des témoignages concordants recueillis sur place et auprès des gendarmes de Diama, Victor Ciss avait formellement interdit à son épouse de boire de l’alcool à l’occasion des cérémonies familiales. Cette dernière n’avait pas obtempéré et continué de lever le coude à chaque fois qu’elle en avait l’occasion.

Avant-hier, Marie Monique avait mis encore à profit une cérémonie de fiançailles qui se déroulait à Savoigne, pour reprendre la bouteille. En état d’ébriété, elle a été finalement conduite par un groupe de femmes chez elle. Son mari, furieux et ivre au moment des faits, l’aurait ensuite trouvée vers 1 heure du matin dans la chambre, dans les bras de Morphée, pour lui asséner mortellement plusieurs coups de couteau.

Avisés vers 1 heure 20, les gendarmes de Diama ont interpellé le meurtrier avant de le placer en garde-à-vue à la brigade. Quelques instants plus tard, l’ambulance du poste de santé de Savoigne a évacué le corps de la victime vers l’hôpital régional de Saint-Louis.


À voir aussi

Il croupit en  prison pour avoir battu sa femme enceinte

Le cultivateur Amadou Bâ marié depuis 20 ans réfléchira par deux fois une prochaine fois …

Bene Baraque: Le gang de faux policiers démantelé !

Le gang de faux policiers doublés d’agresseurs, qui hantait le sommeil des populations de Yeumbeul …