POLITIQUE

UNE LETTRE D’ABDOUL MBAYE  AUX SENEGALAIS : La preuve que je suis victime d’un complot d’Etat

  • Date: 3 août 2016

Abdoul Mbaye reprend la parole. L’ex-Pm a décidé de se défendre en publiant une lettre aux Sénégalais et à ses compagnons de lutte.

Le premier PM sous l’ère Macky est mis à mal après  son inculpation le vendredi 29 juillet pour complicité de faux, usage de faux et tentative d’escroquerie portant sur les biens de son ex-épouse.  Ainsi il a décidé de ne plus se taire parce que constate-t-il, que ‘’les principes sacrés de notre République sont foulés aux pieds avec une violence inédite et une absence de scrupule sans précédent.’’  Puis, il justifie sa lettre en expliquant que par ce moyen, il veut prouver qu’il est victime d’un ‘’complot d’Etat ridicule’’ dont la finalité est de le ‘’priver de ses droits civiques.’’ Dans sa missive, le Président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail  se dit déterminé à ‘’poursuivre le combat pour un Sénégal soustrait des mains des politiciens professionnels, pour lui donner l’espoir d’une prospérité réelle et mieux partagée.’’  Il précise dans sa lettre qu’il  est victime d’un ‘’complot ridicule’’ organisé par un ‘’régime finissant’’, qui  ne rate ‘’décidément aucune occasion de compromettre notre justice – autrefois modèle en Afrique et dans le monde’’. Poursuivant, sa «si courte lettre », le banquier devenu homme politique se dédouane des faits qui lui sont reprochés et dénonce une volonté du régime de le priver de ses droits civiques. Pour prouver que Macky et son régime veulent l’empêcher d’être présidentiable, Abdoul Mbaye a mis en copie dans sa lettre un document qui explique comment ce complot d’Etat a été orchestré contre lui. ‘’Tout a été planifié pour contrôler mes sorties hors du Sénégal, me soumettre à des mesures vexatoires, mais surtout essayer de me priver de mes droits civiques’’, dit-il dans sa missive en s’adressant à son compagnon de lutte. ‘’Je t’exhorte à ne pas te laisser divertir. Tout comme moi et la direction de ton parti, poursuis sa massification et l’œuvre de réveil des consciences citoyennes sénégalaises autour de toi. Forts des premiers résultats, au-delà de nos espérances, ensemble continuons d’œuvrer, pour un Sénégal debout, avec une justice digne et honorable, refusant les comportements cyniques et inélégants de nos dirigeants, marqués par des complots à la petite semaine’’, conclut le président Abdoul Mbaye.

Mouhamadou BA

2 Comments

  1. Abdou Mbaye êtes vous politiciens oui ou non ? Avez vous floué votre femme ou non ? Il ne faut pas tromper les senegalais et nous pomper le peu d’air qui nous reste. Les 4/5ème de votre vie vous avez été un banquier distant et austère, sans pitié pour les sénégalais, détaché de nos réalités. Vous regardiez les sénégalais du haut de votre station de petit bourgeois sans aucune préoccupation des difficultés qu’ils vivent quotidiennement. Ne penser pas que les sénégalais sont amnésiques. descendez sur le terrain politique, allez à la rencontre des paysans, pasteurs et pécheurs et vous vous rendrez compte que vous ne représentez rien rien rien.
    ,

  2. Mr abdoul est bien coupable de son acte et il a perdu la face ,incroyabe

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15