Education

UNIVERSITÉ DE ZIGUINCHOR- Les étudiants menacent de fermer l’Université

  • Date : 5 janvier 2016

Lors d’une de ses visites à Ziguinchor, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle avait pris l’engagement devant les étudiants d’autonomiser l’Université Assane Seck au plus tard le 1er janvier 2016. Un engagement qui ne sera pas respecté par le Pr Marie Teuw Niane. Et les étudiants qui tiennent à leur autonomisation rappellent à leur tutelle ses promesses et menacent de fermer l’université si rien n’est fait d’ici fin janvier.

L’année universitaire 2015-2016 risque de connaître d’énormes perturbations dans la région sud du pays. Et pour cause, les nombreuses promesses non tenues du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelles. En effet, suite à la longue grève des étudiants de l’UASZ qui s’en est suivie d’une marche de Ziguinchor pour la destination de Dakar afin de réclamer l’autonomisation de l’université et plein d’autres choses, Marie Teuw Niane a fait une descente dans la capitale sud du pays pour calmer les ardeurs des apprenants de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. Devant l’administration, les étudiants et certains acteurs de l’éducation, Marie Tew Niane avait pris des engagements fermes sur la demande des étudiants. « À partir du 1er janvier prochain, l’Université Assane Seck de Ziguinchor sera autonome », déclarait-il.

Le patron de l’enseignement supérieur avait également pris l’engagement de mettre les étudiants des différentes universités du Sénégal au même niveau. Il a même réitéré cet engagement lors de la journée de l’excellence de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. Mais, ces engagements ne seront guère respectés par le ministre. Et les étudiants qui sont dans le flou total sont sortis de leur mutisme, ce lundi. Face à la presse, dans l’enceinte de l’université, les étudiants ont craché toutes leurs vérités au ministre qu’ils n’ont pas manqué de mettre en garde. « L’Université Assane Seck de Ziguinchor est sur pied de guerre », menace Ousmane Bâ, porte-parole des étudiants. « Nous interpellons l’opinion nationale pour leur faire comprendre que notre université est considérée, aujourd’hui, comme la plus gréviste au Sénégal parce que tout simplement les autorités de ce pays ne respectent pas les promesses qu’ils tiennent vis-à-vis de l’Université Assane Seck de Ziguinchor », peste-t-il.  Par ailleurs, les étudiants de l’UASZ comptent utiliser tous les moyens pour amener l’autorité à respecter ses promesses. Ils menacent de fermer l’université si rien n’est fait d’ici fin janvier.

Abdourahmane Diallo

 

Les Plus Populaire
Title
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15