Accueil / TECHNOLOGIES / ur le Web, les «bots» cherchent encore la bonne recette

ur le Web, les «bots» cherchent encore la bonne recette

Ces programmes de conversation automatique ont envahi les réseaux sociaux et les applications.

Ils doivent révolutionner le Web. Les «bots», ces programmes automatiques capables de discuter à l’oral ou à l’écrit avec un internaute, étaient les chouchous de la Silicon Valley en 2016. Ils étaient «plus puissants que des applications sur smartphone», d’après Satya Nadella, le PDG de Microsoft. Les uns après les autres, ils se sont nichés au cœur des produits les plus en vogue. On en trouve dans la messagerie professionnelle Slack ou dans l’application de messagerie Kik. L’Écho, l’enceinte intelligence d’Amazon, et sa concurrente Google Home font discuter leurs utilisateurs avec divers services. Messenger, l’application de messagerie de Facebook, dispose …

lefigaro

À voir aussi

L’impact de NotPetya sur Maersk pourrait s’élever à 300 M$

Comme l’industriel Saint-Gobain en France et les laboratoires pharmaceutiques Merck aux États-Unis, l’armateur danois Maersk …

Android O pourrait sortir le 21 août

Selon les dernières indiscrétions du moment, la prochaine version du système d’exploitation mobile de Google …