People

Valencony salue les marabouts sénégalais

  • Date: 11 février 2016

Agé aujourd’hui de 47 ans, Bruno Valencony occupe depuis mars 2015 les fonctions d’adjoint de Corentin Martins à la tête de la sélection mauritanienne. Mais le lien de l’ancien gardien de but de Bastia et de Nice avec l’Afrique est beaucoup plus ancien. Dans un entretien accordé à l’Agence de presse sénégalaise (Aps), l’ex-vainqueur de la Coupe de France (avec l’OGC Nice, en 1997) révèle être revenu en compétition après une doublure fracture aux poignets grâce à des guérisseurs sénégalais, alors qu’il était à l’aube de sa carrière à 21 ans.  « J’avais eu les deux poignets fracturés et j’ai été déclaré perdu pour le football à l’âge de 21 ans par des médecins de très haut niveau », raconte Bruno Valencony.

Désespéré, le jeune joueur de Bastia écoute alors son coéquipier Mamadou Faye. « Il me conseillait d’aller voir des vieux marabouts au Sénégal parce qu’ils auraient des pouvoirs devant me permettre de me remettre de ce coup du sort », poursuit-il. « Je n’avais pas beaucoup de choix et j’ai fait le voyage pour consulter à Dakar et à Thiès. Ils ont réussi à me remettre et à soigner mes poignets cassés alors qu’en France, on m’avait déclaré inapte pour le football. »

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15