Accueil / POLITIQUE / Validation de la candidature de Ouattara: une victoire historique contre l’ivoirité (Soro)

Validation de la candidature de Ouattara: une victoire historique contre l’ivoirité (Soro)

Le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Kigbafori Soro s’est félicité, jeudi, de la validation par le Conseil constitutionnel, de la candidature du Chef de l’Etat Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 25 octobre prochain, estimant que « c’est une victoire historique » contre « l’Ivoirité », alors que des jeunes de l’opposition ont manifesté , jeudi, dans plusieurs localités du pays pour dénoncer cette candidature de M. Ouattara..

« Le Conseil Constitutionnel de Côte d’Ivoire vient de proclamer la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle Ivoirienne. Je m’en réjouis au plus haut point. J’ai un sentiment de grand soulagement et de grande satisfaction », écrit M. Soro dans une déclaration transmise à APA.

« C’est une victoire historique pour moi et tous les démocrates et une grande œuvre de justice rétablie. Le combat contre l’ivoirité vient de triompher au plan du Droit qui vient d’être ainsi dit », ajoute-t-il en rappelant que « le 19 septembre 2002, de jeunes ivoiriens ont décidé de combattre cette autre bêtise humaine qu’est l’Ivoirité au prix de leurs vies ».

Pour Guillaume Kigbafori Soro, par ailleurs Président du Conseil politique de la direction nationale de campagne du candidat Alassane Ouattara, « nul ne doit, en effet, être spolié de sa nationalité ».

Dès lors, se félicite-t-il, « le Conseil Constitutionnel vient de consacrer la justesse de notre combat débuté depuis le 19 septembre 2002 en reconnaissant la validité de la candidature de Alassane Ouattara, mettant ainsi un point final et définitif à l’ivoirité ».

Il constate en outre que, « ce combat transcende les questions endogènes à notre pays et prend une forme panafricaine: personne ne doit être honni parce qu’il est étranger ». « La construction de l’Afrique unie et intégrée n’est possible qu’en admettant que partout en Afrique Tout africain est chez lui », M. Soro.

« Aujourd’hui doit être jour de fête et d’allégresse pour tous les démocrates et combattants de la liberté et du panafricanisme. Je suis heureux de l’aboutissement de notre combat pour la démocratie », conclu-t-il.

Le Conseil constitutionnel a publié, mercredi, une liste définitive de 10 candidas pour l’élection présidentielle du 25 octobre prochain. Sans surprise, tous les ténors de la politique ivoirienne ainsi que deux femmes, y figurent.

Auteur: Apanews – Apanews

À voir aussi

Khalifa Sall ne sera pas présent à la barre

C’est un pourvoi en cassation pour l’annulation de la procédure. Et selon Me El Mamadou …

Mairie de Guediawaye- Le Grand Parti exige la démission d’Aliou Sall

Revoilà Aliou Sall pris les deux mains dans le pot de confiture. Après avoir renoncé …