RELIGION

Vatican: une instance pour juger les évêques couvrant des abus sexuels

  • Date: 11 juin 2015

 C’est un pas supplémentaire de l’Église en matière de protection des mineurs. Le pape François a validé la création d’une section au Vatican chargée de juger les évêques accusés d’avoir couvert des actes pédophiles. Plusieurs associations de victimes, en particulier aux États-Unis, se battaient pour aller vers plus transparence.Depuis le pontificat de  Benoit XVI, le Vatican est particulièrement ferme avec les prêtres ou religieux accusés d’actes pédophiles. La ligne de la tolérance zéro en la matière a été confirmée par le pape François qui a créé l’an passé une Commission pontificale pour la  protection des mineurs. Et c’est cette commission, ces derniers temps, qui avait attiré son attention sur les cas de certains responsables d’Eglise ayant négligé des accusations portant sur des prêtres placés sous leur responsabilité. Comme cet évêque chilien, Mgr Juan Barros Madrid, soupçonné d’avoir couvert un prêtre pédophile par le passé mais maintenu en place par Rome.Aussi, sur le conseil de la commission, le pape François a accepté de créer une section judiciaire spéciale au sein de la Congrégation pour la doctrine de la foi qui sera chargée de juger les évêques soupçonnés d’avoir couvert des actes pédophiles. Les prélats seront jugés par cette nouvelle instance pour manquement au devoir épiscopal. Ce nouveau pas vers la transparence voulue par le pape et son Conseil des cardinaux  réuni ces derniers jours au Vatican répond à la requête de plusieurs associations de victimes, en particulier aux États-Unis.

Source Rfi

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15