Accueil / ECONOMIE / Vers l’adoption d’un document régional de la stratégie de réduction de la pauvreté

Vers l’adoption d’un document régional de la stratégie de réduction de la pauvreté

Les chefs de l’Etat et de gouvernement de la Communauté économiques des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO) adopteront lors du 33-ème sommet ordinaire prévu vendredi à Ouagadougou, le document régional de la stratégie de réduction de la pauvreté, annonce un communiqué reçu à l’APS.
Le document, qui est un projet conjoint des commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA, expose des ‘’actions spécifiques à entreprendre par la région pour combattre la pauvreté largement répandue en Afrique de l’ouest », renseigne la même source.

Lors de sa réunion en décembre dernier à Ouagadougou (Burkina Faso), le Conseil des ministres ont soumis cet instrument de lutte contre la pauvreté à l’attention des chefs d’Etat et de gouvernement, note le texte.

En plus de compléter les documents de réduction de la pauvreté déjà existant dans les Etats membres, le document régional fournira ‘’un cadre régional de référence cohérent et complet, pour s’attaquer au problème de pauvreté dans la région ».

Les chefs de l’Etat et de gouvernement examineront aussi, lors de cette rencontre, le rapport annuel 2007 du président de la Commission de la CEDEAO, poursuit le communiqué, qui précise qu’il s’agit d’un ‘’document complet qui détaille les différentes activités et réalisations de la commission ».

Au menu de ce sommet, figurent l’examen des mesures proposées par le Conseil des ministres, à l’issue de sa réunion tenue en décembre à Ouagadougou. L’une d’entre elles vise à ‘’améliorer la génération de données et l’accès à ces données dans les Etats membres, en vue d’une planification du développement », poursuit le communiqué.

Les ministres avaient recommandé la mise sur place d’un ‘’fonds d’appui aux statistiques, le renforcement des capacités des instituts nationaux de statistiques et la création d’écoles de formation en statistiques pour rehausser le nombre de statisticiens formés et contribuer à la génération de données nationales et régionales fiables, pour la planification du développement ».

Les chefs d’Etat se pencheront en outre sur un mémorandum qui recommande la formalisation de l’Equipe réponse d’urgence de la CEDEAO (EERT, en anglais).

‘’L’EERT aidera à renforcer la capacité régionale de réponse aux catastrophes et permettra à la CEDEAO de répondre aux urgences humanitaires complexes », explique le texte.

Elle fait partie de la composante civile de la Force d’interposition de la CEDEAO pour les opérations de maintien de la paix.

La réunion, qui se tient sur une journée, va également passer en revue la situation sécuritaire dans la région, élire son président et s’accorder sur le lieu qui abritera le sommet ordinaire prévu en fin 2008.


À voir aussi

BRVM: Atépa reconduit  P. C. A

Les Assemblées Générales Ordinaires de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) et du Dépositaire …

Importation de la volaille: Le Sénégal maintient toujours l’interdiction

Le ministre en charge  du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME, …