Accueil / POLITIQUE / Victoire de Bby aux législatives La Cojer de Kaolack dit stop au chantage et à la récupération  

Victoire de Bby aux législatives La Cojer de Kaolack dit stop au chantage et à la récupération  

Les jeunes apéristes de Kaolack constatent que depuis la victoire du camp présidentiel aux dernières législatives, des gens, par des manœuvres politiciennes, réclament sans scrupules des strapontins. En d’autres termes, leur part du gâteau !

En conférence de presse, la Cojer de Kaolack dit mettre en garde ces ‘’As’’ du chantage, de l’intoxication, de la désinformation et de la récupération post-électorale, contre toute tentative visant à induire le Chef de l’Etat Macky Sall en erreur quant à la représentativité des différents responsables politiques de l’Alliance pour la République (APR) à Kaolack. ‘’Si aujourd’hui, ceux qui étaient calfeutrés dans leur salon, à l’abri des rigueurs de la campagne électorale à l’origine de la belle victoire du camp présidentiel lors des dernières législatives, se permettent de sillonner Kaolack ou d’envahir l’espace médiatique en quête de reconnaissance et de récompenses au lendemain du remaniement du gouvernement, c’est parce qu’ils pensent pouvoir allègrement tromper le Président Macky Sall et le peuple sénégalais’’, a fait savoir Ablaye Khouma. Qui ajoute : ‘’Que ces imposteurs manœuvriers arrêtent… Parce que Kaolack a ses réalités politiques, Kaolack sait reconnaître ses leaders politiques fréquents et assidus à la base. Kaolack est habituée à la présence de véritables responsables représentatifs en terme de poids politique et qui répondent toujours présents à l’appel des populations, qu’il neige, qu’il vente ou qu’il pleuve… ‘’. Avant d’avertir : ‘’Si d’ici 72 Heures leurs tromperies auprès de l’opinion publique et en direction du Président de la République de cessent pas, nous nous ferons le devoir républicain de les démasquer et de les dénoncer nommément.’’ Qu’ils prennent ledit avertissement comme une déclaration de guerre. Parce que soit ils ne sont pas républicains, soit ils n’ont jamais été républicains pour oser exiger quoi que ce soit du Chef de l’Etat à qui le peuple a donné une légitimité incontestable, confirmé par la Constitution qui lui accorde le pouvoir de nommer à tous les postes civils et militaire’’, menace Khouma. Ainsi invite-t-il le Président Macky Sall à connaître et à reconnaître les véritables leaders, représentatifs à la base à Kaolack, et qui s’engagent nuit et jour, de manière désintéressée, à ses côtés pour lui attribuer un second mandat en 2019 et le soutien nécessaire à la réalisation de ses ambitions pour un Sénégal émergent.  ‘’Nous appelons même la direction du parti à organiser des primaires à Kaolack pour aider le Président Macky SALL à distinguer les vendeurs d’illusions des vrais responsables politiques capables de faire basculer la balance lors des rendez-vous déterminants’’, a-t-il conclu.

Ndèye Fatou Ndiaye (Correspondance particulière)

À voir aussi

Léthargie du Conseil départemental de Linguère Des conseillers réclament la tête de Me Amadou Ka…

Rien ne va plus au Conseil départemental de Linguère, dans la région de Louga. L’institution …

Incendie au parc lambaye- Le Pds indexe le laxisme du régime

En visite à Parc Lambaye décimé par un violent incendie, le Président du Groupe parlementaire …