Ville de Guédiawaye- Le maire s’engage à améliorer le système éducatif

 5 écoles de Guèdiawaye vont être réfectionnées par des jeunes volontaires issus d’horizons différents et qui vont séjournés dans notre pays pendant plusieurs jours. Une initiative de Aliou Sall, maire de cette ville. Le coût du projet est de 70 millions de F Cfa, avec une participation de la ville d’un montant de 40 millions de nos frs.

Le lancement de ce programme a eu lieu en présence du ministre Mamadou Talla, des maires de Pikine, Guèdiawaye et des autres communes de la ville. «Ce projet est venu à son heure», dira le ministre Talla qui promet d’accompagner les collectivités locales, surtout Guèdiawaye, pour une meilleure prise en charge du secteur de l’éducation dont les responsables dans le département de Guèdiawaye, de même que les délégués de quartiers, notables, entre autres, étaient présents à la cérémonie. «Les artisans ont participé au développement de la ville, à travers des activités qui vont être réalisées à leur profit», dira le maire de Guédiawaye, selon qui, l’engagement de leurs partenaires français qui leur permettra de réhabiliter cinq écoles du département, avec plus de 100 volontaires, pendant un mois, est un geste à magnifier. Aliou Sall précisera que beaucoup d’entités dont les artisans, le ministère, les collectivités locales, ont été impliquées dans cette idée qu’il compte mettre à la disposition des collectivités locales, dans le cadre de la coopération décentralisée. Ce projet, dénommé chantier international de solidarité qui démarre à Guédiawaye, sera vulgarisé dans d’autres régions.

Sada MBODJ

Voir aussi

LE CUSEMS ENVISAGE DE DÉPOSER UN PRÉAVIS DE GRÈVE CE MERCREDI

Le Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (CUSEMS) a annoncé mercredi …