Accueil / ACTUALITES / Violation de la procédure La Cour de justice de la Cedeao déboute Khalifa Sall

Violation de la procédure La Cour de justice de la Cedeao déboute Khalifa Sall

La nouvelle est tombée, hier, au moment où les avocats de Khalifa Sall et Cie étaient à fond dans les plaidoiries. La cour de justice de la Cedeao a débouté le maire de Dakar. Soupçonné de détournement de deniers publics et en prison depuis le 7 mars 2017, le maire de la capitale pense que ses droits n’ont pas été respectés dans cette affaire. Pis, l’enquête n’a pas été menée dans les règles de droit. Ainsi avait-il saisi la Cour de justice de la Cedeao pour qu’il soit rétabli dans ses droits. « Ce que nous allons demander à la Cour, c’est que l’Etat du Sénégal respecte ses engagements internationaux et respecte l’immunité de Khalifa Sall, mais surtout et fondamentalement, son droit à un procès équitable et qui soit placé dans des conditions d’égalité », avait dit Me Seydou Gueye, un des avocats de Khalifa Sall. De l’autre côté, les avocats de l’Etat estiment que cette procédure engagée vise à paralyser la justice. Me Baboucar Cissé avait haussé le ton et c’était pour dire que Khalifa Sall refuse d’être jugé : « Quand ils disent que les droits de Khalifa Sall ont été bafoués dans cette procédure, c’est faux et archi-faux. M. Khalifa Sall refuse qu’on le juge parce que les pièces du dossier parlent d’elles-mêmes. Même si ces procédures sont engagées au niveau de la Cedeao, elles n’ont aucune incidence sur le déroulement du procès». En tout état de cause, le verdict a été rendu, hier, et le maire de la capitale a été débouté.

C.M.SARR

À voir aussi

Les Saltigués prédisent un second mandat à Macky

Les saltigués ont annoncé, lors de leur cérémonie de «Xoy 2018 », un hivernage pluvieux et …

Il y a 400 médicaments cancérigènes en vente au Sénégal

«Aujourd’hui, il y a plus de 400 médicaments qui sont interdits de vente en Europe …