Accueil / FAITS DIVERS / VIOLENT INCENDIE DU MAGASIN DE ORCA AU COSEC : De nombreux meubles de valeur réduits en cendres

VIOLENT INCENDIE DU MAGASIN DE ORCA AU COSEC : De nombreux meubles de valeur réduits en cendres

Le magasin de Orca au Cosec a subi un violent incendie hier. Même s’il n’y a ni blessé ni perte en vie humaine, il a provoqué d’importants dêgats matériels.

Un incendie d’une rare violence a emporté hier matin vers 10 heures le magasin central de Orca, situé dans l’enceinte du Conseil sénégalais des chargeurs (Cosec). Aucun blessé, encore moins une perte en vie humaine n’ont été enregistrés. Mais les dégâts matériels sont très importants. Des centaines de tapis, des mobiliers de bureau, entre autres, ont été réduits en cendres en moins de trois heures, sous le regard impuissant des propriétaires. Sous le choc, ces derniers n’ont pas voulu se prononcer pour le moment. Les employés, pour leur part, essayaient de sauver ce qui pouvait l’être. La fumée était visible de loin. Et la police qui a quadrillé les lieux filtrait les entrées et sorties.

«C’est au moment où nous travaillions comme d’habitude qu’un bruit ressemblant à une explosion et qui est suivi de fumée puis du feu nous a surpris», témoigne Vieux Gassama, un des employés de la société. La proximité avec la caserne des soldats du feu a permis une intervention rapide dès l’alerte des hommes du capitaine Oumar Kane, commandant de la 11e compagnie de la caserne des sapeurs-pompiers de Malick Sy. «Dès notre arrivée à 11h03mn, nous avons constaté que c’était un feu d’entrepôt», a déclaré le capitaine Kane qui n’a pas manqué d’évoquer les obstacles auxquels ils se sont heurtés. «Nous n’avions qu’une seule porte d’accès et la fumée était tellement dense que notre intervention était devenue difficile», a confié l’officier Oumar Kane.

Le magasin étant rempli de matériels divers dont certains inflammables, les sapeurs épaulés par les ouvriers de la société ont dû recourir à de gros marteaux pour démolir certains pans du mur de l’entrepôt afin d’introduire leurs tuyaux et parvenir à réduire l’intensité du feu vers 14 heures. Pour arriver à bout de ce feu, les sapeurs-pompiers n’ont pas lésiné sur les moyens. «Nous avons mobilisé 6 engins dont deux de 30 000, deux de 10 000, et un de 13 000 litres», a déclaré le capitaine Kane.

L’origine du feu et le bilan des dégâts restent pour le moment indéterminés. «Seule une enquête nous permettra de connaître les causes», explique-t-il.

Toutefois, force est de reconnaître qu’une valeur de plusieurs millions est partie en fumée. À noter que cet incident a provoqué des embouteillages énormes du pont Malick Sy jusqu’au rond-point de la Rts.

Le Populaire

À voir aussi

Dahra: Un Modou-Modou arrêté en possession de  faux billets

Un Modou-Modou du nom de Malick Seck avait pris en location un véhicule de marque …

Touba; Un bébé volé au marché Ocasse

Un bébé a été volé au marché «ocasse» de Touba au lendemain du grand Magal …