VISITE DE LA PREMIÈRE DAME A YOFF Marième Faye Sall au chevet des malades et du 3ème âge

Marième Faye Sall s’est rendue, ce samedi, dans les 15 quartiers qui composent la commune de Yoff. De l’aéroport à Diamalaye, elle a fait du porte à porte pour s’enquérir de la situation des âmes qui y vivent. Elle était accompagnée du président du Groupe parlementaire BBY, Moustapha Diakhaté, du maire de Yoff et de toute l’équipe de sa Fondation « Servir Le Sénégal ».

Tout le monde l’attendait, ce samedi, à Grand-Yoff. Finalement, c’est à Yoff que la Première Dame a atterri, en compagnie d’une très forte délégation et de toute son équipe de la Fondation « Servir Le Sénégal ». Visiblement inspirée de la Couverture Maladie Universelle, la Première Dame du Sénégal, qui a, sans doute, compris que l’Etat ne peut pas tout faire, a été flanquée de blouses blanches pour soigner les personnes du troisième âge et distribuer des médicaments aux populations. Marième Faye Sall, en dépit de la canicule qui sévit dans la capitale sénégalaise, ces derniers jours, a tenu à serrer la main à toutes les personnes qu’elle a croisées, à les écouter, à leur sourire, à leur prêter oreille attentive, leur filer un coup de main dans la mesure du possible. Et dans bien des cas, à permettre aux populations du troisième âge à être dotées de médicaments. Dehors, à hauteur de la mairie de Yoff, sous une tente, la Première Dame, assise sur une chaise, recevait les populations. Cahier et stylo à la main, l’épouse du chef de l’Etat a reçu toutes les couches de la population, recueillant au passage leurs doléances, dont certaines ont été résolues sur place tandis que pour d’autres, elle a pris note et promis d’y remédier. Auparavant, la Première Dame était au chevet des personnes du 3ème âge et des malades qui ont été soignées dans un camion dénommé «hôpital mobile». Des médicaments leur ont été distribués gratuitement après avoir présenté une ordonnance du médecin traitant. Les populations, contentes d’avoir exposer à Marième Faye Sall leurs doléances, n’ont pas tari d’éloges à son égard. Elles n’ont pas manqué de souligner que c’est la première fois que le Sénégal a eu la chance d’avoir une épouse de chef d’Etat aussi sénégalaise, humble et simple dans toute sa démarche.  Avant de quitter les lieux, tout Yoff a tenu à se mobiliser comme un seul homme, pour formuler des prières à l’endroit de la Première Dame du Sénégal. Qui leur a promis que son déplacement de ce 01 octobre n’était qu’une première étape d’une série de descentes qu’elle compte opérer dans beaucoup de Communes du département de Dakar.

A signaler qu’elle s’était rendue nuitamment dans la banlieue avec tous les risques encourus pour voler au secours des populations victimes des inondations. A rappeler que Marième Sall construit des toilettes pour les populations, se promène dans les hôpitaux pour régler les notes des patients ou leur offrir des médicaments. Elle s’attelle à venir en aide aux Sénégalais nécessiteux. On peut prendre l’exemple du cas des malades qu’elle fait évacuer à l’étranger à ses frais. Elle a eu à offrir dans le passé des nattes, des ustensiles de cuisine, des matelas à des populations en détresse. Le social en bandoulière, Mme Sall n’hésite pas à investir les mosquées, les marchés et les zones à forte activité informelle. Son souci est de s’enquérir des conditions de vie de ses compatriotes pour pouvoir soulager la souffrance de certains.

Bouchra KEBE

Voir aussi

MODERNISATION DU MARCHÉ SANDIKA Des commerçants craignent un problème d’espace

  Des commerçants du marché ‘’Sandika de Pikine’’ ont salué, mardi, le projet de modernisation …