Accueil / POLITIQUE / Visite des responsables de l’Afp à Malèm Hodar : les progressistes font le procès de Mata Sy Diallo et de Gackou

Visite des responsables de l’Afp à Malèm Hodar : les progressistes font le procès de Mata Sy Diallo et de Gackou

Une délégation du bureau politique de l’alliance des forces de progrès (afp), dirigée par le ministre du commerce Alioune Sarr, s’est rendue, le week-end dernier, dans le département de Malem Hodar. cette visite, qui intervient une semaine après le meeting du grand parti à Kaffrine, a été l’occasion pour les progressistes de solder leurs  comptes avec mata sy diallo.alioune sarr, Zator mbaye, maïmouna guèye fall et Khoureichi niasse ont tiré à boulets rouges sur «la lionne du ndoucoumane», coupable, à leurs yeux, d’avoir tenu des propos «mensongers» contre l’afp et son secrétaire général moustapha niasse.

A l’Alliance des forces de progres (Afp), le mot d’ordre est ≪oeil pour oeil, dent pour dent≫ contre Mata Sy Diallo. Samedi dernier, a la tete d’une forte delegation (composee entre autres de Khoureichi Niasse, Marcel Ndiana Sene, Zator Mbaye, Maimouna Gueye Fall), Alioune Sarr, qui presidait le meeting organise par le depute Cheikh Ndiaye, n’a pas rate la ≪lionne du Ndoucoumane≫. Il s’est montre particulierement virulent contre ceux qu’il qualifie de ≪fauteurs de troubles≫.

Soutenant que la porte est grandement ouverte a l’Afp pour ceux qui souhaitent partir, le ministre du Commerce avertit cependant que personne ne pourra devier la formation progressiste de sa trajectoire. ≪ L’Afp est jalouse de son identite. Elle  n’acceptera jamais qu’on fasse une Opa (operation publique d’achat) de conscience sur son destin par ceux-la qui s’agitent nuit et jour, envoient des emissaires chez  Macky Sall, en disant qu’ils ont quelques problemes a l’Afp et qu’ils veulent nouer des relations avec lui pour qu’ils se retrouvent au deuxieme tour≫, affirme Alioune Sarr avant de marteler : ≪avec qui vont-ils negocier au deuxieme tour quand l’Afp, l’Apr et la coalition Benno Bokk Yakaar auront elu le president Macky Sall au premier tour≫.

Tres en verve, il invite Malick Gackou et ses hommes a presenter aux Senegalais leur programme de gouvernance. ≪Quels sont leurs projets dans l’education, l’enseignement superieur, l’universite du Sine Saloum, l’universite de Baye Niasse ? Comme ils sont contre le Pse, qu’ils vous disent ce qu’ils proposent a la place. Qu’estce qu’ils proposent a la place de l’autoroute Dakar-Thies-Touba ? Nous ne faisons pas de bulles mediatiques, nous ne faisons pas de l’evenementiel et nous ne sommes pas des epiphenomenes non plus≫, declare-t-il. Ce qui soustend le compagnonnage entre le President Macky Sall et Moustapha Niasse, d’apres Alioune Sarr, ce sont les interets du Senegal qui etait a terre en 2012. ≪L’education etait detruite, l’agriculture affaissee, la diplomatie par terre, le chomage   exorbitant, l’endettement excessif. Le pays etait a terre≫, martele le responsable progressiste de Notto Diobass qui estime que Senegal a pu se relever en seulement trois ans.

FEU SUR MATA SY DIALLO ET MALICK GACKOU

Dans le meme sillage que Alioune Sarr, le responsable de la delegation departementale de Koungheul, Ibrahima Diop, indique que les militants de Koungheul sont dans l’Afp et y restent. Prenant la parole, la deputee Oumy Cisse se definit comme une inconditionnelle de Moustapha Niasse et soutient que Mata Sy Diallo avec qui elle a travaille a l’occasion de nombreuses elections dans la region de Kaffrine n’a jamais gagne quelque chose a elle seule. ≪Tout ce qu’elle a pu comptabiliser comme victoires, c’est grace a l’effort conjugue des responsables progressistes dans le Ndoucoumane. La preuve, quand j’ai donne des instructions a ma base, pour qu’on vote contre, elle a perdu. Elle n’a jamais gagne le departement de Kaffrine. C’est grace a nous qu’elle s’est fait un nom. A elle toute seule, elle ne peut rien gagner≫, tonne Mme Cisse qui ajoute : ≪ Si Mata dit qu’elle est partie avec l’Afp de la region de Kaffrine, elle raconte des histoires. Tous les responsables sont dans cette tribune. Quiconque part sans ces derniers est reduit a une coquille vide. Mata Sy Diallo court droit vers sa mort politique. Qui est Malick Gackou ? Celui qui jurait fidelite et loyaute a Moustapha Niasse avant de trahir ? A vous, jeunes et militants de l’Afp, je vous conseille de ne pas la suivre dans cette aventure parce que Mata vit ses dernieres heures en politique≫.

Zator mbaye : «c’est faciLe de s’emparer des médias et de décreter La mort de L’afp mais… » 

Celui qui veut s’en aller, indique Zator Mbaye, est libre de partir. Mais il veut que cesse la pratique consistant a jeter l’anatheme sur le secretaire general de l’Afp Moustapha Niasse. ≪C’est facile de s’emparer des medias et de decreter la mort de l’Afp, mais il faut avoir une vie longue pour assister a ses obseques, son enterrement et les presentations de condoleances. L’Afp demeure plus que jamais debout. La mobilisation exceptionnelle des militants de Malem Hodar montre que nous sommes et restons encore maitres de ces lieux≫.

Pour la nouvelle responsable du Mouvement national des femmes de l’Afp, Maimouna Gueye Fall, la formation progressiste reste plus que jamais debout malgre certains departs. ≪Halte aux cagoulards ! Nous reaffirmons que tous ceux qui etaient avec l’Afp sont toujours derriere le president Moustapha Niasse≫, clame la dame. Selon Khoureichi Niasse qui a ete particulierement virulent, si le leader des progressistes a decide de ne plus briguer les suffrages, ce n’est pas a cause de son age. ≪C’est parce qu’il a compris qu’on ne peut pas passer 365 jours sur 365 a faire de la politique. Vu son experience et les postes qu’il a occupes et qu’il occupe encore, Niasse a entrepris d’encadrer la nouvelle generation≫, explique-t-il. Abdou Aziz Seck, le responsable regional des jeunes de Kaffrine de faire dans la raillerie, en indiquant que Mata Sy Diallo et Malick Gackou ont ete chasses du Gouvernement pour deux raisons. ≪Mata Sy Diallo ne sait pas se servir d’un ordinateur en ce 21e siecle. Et Malick Gackou a voulu, en lieu et place d’une federation senegalaise de football comme le voulait le President Macky Sall, creer une federation bis, en y installant ses hommes≫, affirme M.Seck.

IMPRESSIONNANT DISPOSITIF SECURITAIRE A MALEM HODAR : De quoi avait peur le Bureau politique de l’Afp ?

La question merite vraiment d’etre posee, au vu du dispositif securitaire impressionnant note samedi dernier, lors du meeting du Bureau politique de l’Afp a Malem  Hodar. C’est comme si les progressistes se trouvaient dans une zone de tension ou qu’ils se preparaient au pire. En effet, il a ete mobilise des armes a feu, des chiens renifleurs, des jumelles et meme des 4X4, qui, de temps a temps, faisaient une ronde pour debusquer on ne sait quoi. A force de chercher, ces hommes (qui etaient au bord de la paranoia) ont meme failli s’en prendre au reporter de la Tfm, simplement parce qu’il portait une chemise bleue. Ce sont les autres reporters qui etaient avec lui au moment des faits qui ont montre leur carte professionnelle et certifie a ces hommes qu’il n’etait pas celui qu’ils recherchaient. Pour se dedouaner de leur comportement, ces hommes, tres craints par les villageois, arguent qu’ils ont ete alertes sur d’eventuelles menaces de troubles de la manifestation et que celui qui est suppose saboter la manifestation etait en chemise bleue. Et comme le journaliste etait le seul a etre habille en chemise bleue, ils etaient juste venus s’assurer qu’il n’etait pas la personne qu’ils cherchaient. Une légèreté pour des gens qui se disent professionnels de la sécurité.

L’AS

Share This:

À voir aussi

Violence électorale- Dionne hausse le ton 

Endurant ! Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, tête de la liste Benno Bokk Yakaar, …

Bby ratisse large dans le Ndiambour- les responsables poursuivent leur campagne…

A Louga, la coalition BBY ratisse large sur le terrain. Du moins en termes de …