pape-abdoulaye-seck-285x200

VISITE DU MINISTRE DE L’AGRICULTURE DANS LA CAPITALE DU NDIAMBOUR- Pape Abdoulaye Seck vise l’amélioration d’une agriculture forte et performante 

 

En déplacement dans la capitale du Ndiambour, le ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural, Pape Abdoulaye Seck, a voulu constater la disposition des semences, d’engrais et le matériel agricole en cette période pré-hivernage. Il a rencontré les agriculteurs et les producteurs de Louga.

 Accompagné par les acteurs du secteur de l’Agriculture, le ministre se dit satisfait de la distribution des semences qui sont de bonne qualité. L’objectif de cette rencontre a été d’aller vérifier le bon déroulement de la distribution des semences et de recueillir les doléances au niveau des ayant-droits. Pape Abdoulaye Seck a annoncé sa volonté de régler le secteur agricole pour que l’argent destiné à l’agriculture, puisse profiter aux paysans. À cet effet, pour assainir ce secteur, le ministre affirme que « les magouilles doivent cesser et chacun gère son domaine et laisse les paysans gérer le secteur agricole ». Il poursuit, en disant la volonté du chef de l’État de soutenir l’agriculture dans sa démarche de modernisation du secteur  qui demeure importante pour le développement du Sénégal.

Alioune Dia, président de Forces paysannes, se dit satisfait de ce que les paysans ont reçu des semences de qualité, en temps voulu. Il ajoute que la distribution s’est faite de manière transparente et équitable et qu’on a noté du retard dans la mise à disposition des engrais. La commission, devant la tutelle, se félicite de la campagne précédente et affiche sa satisfaction par rapport au prix de l’arachide qui a été fixé par le gouvernement et souhaite qu’il en soit ainsi pour la présente campagne. Le ministre de rassurer les producteurs sur la mise à disposition, très prochainement, de l’engrais. « Les distributeurs ont déjà commencé la distribution et l’engrais ne tardera pas à arriver dans la région très bientôt », a annoncé le ministre de l’Agriculture et l’Equipement rural. Il a, par ailleurs, annoncé de doter de plus de moyens les agriculteurs afin de leur permettre de disposer de moyens financiers afin qu’ils puissent gagner leur vie à l’image des fonctionnaires et des salariés. « Nous allons tout faire pour sécuriser et augmenter les revenus des ruraux, fortifier notre tissu industriel et faciliter l’exportation avec un capital semencier conséquent », a -t-il dit.

Dans le cadre de sa visite, seuls les 25 tracteurs de 75 cv équipés d’offsets de 22 disques, de semoirs grandes cultures (GC), d’épandeurs d’engrais, de pulvérisateurs ont été remis aux paysans de Louga. Le reliquat, c’est-à-dire 70 tracteurs (75et 90cv) équipés et 1197 unités seront livrés au courant de l’année 2016.

 

Sidy Thiam (Correspondant à Louga)

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …