images (1)

VISITES MEDICALES D’AVANT SAISON NGB bien portant !

 Niarry Tally/Grand-Dakar/Biscuiterie montre la voie. Le club populeux de Dakar s’est sacrifié à la tradition en permettant à ses joueurs d’effectuer la visite médicale d’avant saison aux yeux du monde. Façon pour les Galactics d’éviter les certificats médicaux de complaisance.

Les visites médicales en sport sont obligatoires : mais au Sénégal, depuis l’avènement du Football professionnel, rares sont les clubs qui respectent cette exigence. Mais Niarry Tally/Grand-Dakar/Buscuiterie (NGB) semble monter la voie. Le club populeux de Dakar a en effet effectué hier les traditionnelles visites médicales pour constater l’aptitude de ses joueurs avant le démarrage de la Ligue 1 de football.

« L’intérêt de cette visite médicale, c’est pour dépister des anomalies essentiellement cardiovasculaires et autre. Cela découle d’un interrogatoire très poussé. A la suite de cela, nous faisons un examen clinique complet en insistant sur l’appareil cardiovasculaire et les autres et à l’électrocardiogramme de repos. Ces trois normaux, nous délivrons au sportif le certificat  non-contre indication à la pratique sportive signé par le médecin et le questionnaire signé par le sportif lui-même », a détaillé Dr Mbaye Paye, cardiologue, médecin sportif, médecin d’urgence au sortir des visites effectuées hier dans une clinique privée de la place.

Dans ces tests, rien n’est négligé. «  Nous faisons l’épreuve d’effort Elle est obligatoire pour surveiller le sportif à l’effort et à la récupération. C’est pendant cette épreuve qu’on surveille les constances cardiovasculaires, la tension, artérielle et la fréquence cardiaque », poursuit Dr Paye.

En outre, NGB est entrain dans cette logique de transparence, c’était il y a quatre ans, les raisons sont multiples comme nous l’explique le vice-président du club populeux. « On le fait pour plusieurs choses : d’abord, nous sommes maintenant dans le secteur professionnel. Les joueurs sont des salariés, ils ont donc des obligations, ils doivent être aptes à jouer ; on le fait aussi parce que, c’est une obligation légale de la Ligue Pro et puis parce que, on doit prendre soin de nos joueurs. On a voulu que cela puisse servir d’exemple aux autres », déclare Ousmane Diop. NGB semble être ainsi dans l’ère du temps ; ses joueurs en sont conscients et lancent un appel aux autres clubs sénégalais de suivre la voie. C’est pourquoi, Vito Badiane, cadre de l’équipe de Lamine Dieng estime que : « « c’est une très belle initiative qui nous permet de savoir si on est apte ou pas pour jouer cette saison. Des malaises, des joueurs qui tombent sur le terrain on en a vue et la plupart ne savent pas ce qui est à l’origine. Je conseille aux autres joueurs de faire autant pour être rassurer ».

Toutefois, NGB peut s’en frotter les mains. Au finish,  il n’y a pas eu d’anomalies sur les tests effectués : « on n’a pas retrouvé des signes de maladies colonnaires d’urine des troubles de la condition », conclue Dr Paye. Des propos qui indiquent que les coéquipiers de Pape Seydou Ndiaye sont bien aptes pour cette saison que les Galactics, sans détour, veulent remporter.

Jacques GOMIS

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …