Accueil / FAITS DIVERS / VOL AVEC VIOLENCE ET TENTATIVE DE VIOL : La terreur des dames arrêtée

VOL AVEC VIOLENCE ET TENTATIVE DE VIOL : La terreur des dames arrêtée

Les hommes du commissaire Sy de Guédiawaye viennent de réussir un grand coup. Ils ont arrêté le délinquant qui délestait des bonnes-dames de leurs biens, en tentant de les violer.

Source Le Soleil
Les hommes du commissaire Sy de Guédiawaye viennent de réussir un grand coup. Ils ont arrêté le délinquant qui délestait des bonnes-dames de leurs biens, en tentant de les violer.

Le délinquant Moussa Touré, qui semait la terreur dans la zone de Guédiawaye, a été arrêté et déféré. Il était spécialiste des vols avec violence à main armée et était aussi connu pour ses diverses tentatives de viol sur ses victimes.

Le 7 décembre 2006, la dame K. C., secrétaire domiciliée aux Hlm Las Palmas, se présente au commissariat de Guédiawaye pour porter plainte contre X. Elle déclare être victime d’un vol avec tentative de viol sous la menace d’une arme blanche. Entendue par les éléments du commissaire Sy, elle décrit son agresseur comme un homme de taille moyenne, teint clair et qui a une balafre sur la joue gauche.

Le 17 du même mois, une autre dame, C. C., commerçante de son état à Guédiawaye, se présente au commissariat de la ville pour déclarer le vol de ses bijoux en or d’une valeur de trois millions de francs Cfa, suivi toujours d’une tentative de viol dans les mêmes circonstances que celle dont a été victime la dame K. C.

Le voleur utilise le même mode opératoire, à la différence près que pour ce dernier forfait, il avait une arme à feu. Interrogée par les limiers, C. C. fait le portrait-robot du voleur, avec une description identique à celle de la première victime.

Avec cette deuxième plainte, les éléments de la Brigade de recherche de Guédiawaye intensifient les investigations sur le terrain aux fins de localiser et d’arrêter le mis en cause. Ainsi, au cours de leurs recherches, les limiers apprennent que l’auteur des faits est un certain Moussa Touré qui a fui à Touba pour échapper aux policiers à ses trousses. Le 1er mai dernier, exploitant une information anonyme, les policiers de la Brigade de recherche interpellent Moussa Touré alors qu’il revenait juste de Touba.

Conduit à la Police, les deux dames sont convoquées séparément pour identifier leur voleur. Ce qu’elle feront sans hésiter. Mais Moussa Touré nie tout en bloc, arguant qu’il n’a jamais rencontré ses accusatrices qui l’ont formellement reconnu. Il s’y ajoute que son passé pénal n’a pas plaidé en sa faveur. Il a été arrêté, dit-il, dans le passé pour abus de confiance, tout en niant appartenir au milieu des repris de justice. Gardé à vue durant le week-end, il est finalement déféré hier pour le délit de vol avec violence à main armée et tentative de viol.


À voir aussi

Rosalie avait fracassé la tête de sa nièce avec une écumoire lors d’une bagarre

Une affaire de famille a atterri, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits …

Usurpation de fonction: Un clerc et 5 agents de sécurité risquent 6 mois ferme

Attraits, hier, devant le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar pour usurpation de …