Accueil / ECONOMIE / Volume des investissements productifs agréés, le secteur secondaire en tête avec  66,3%

Volume des investissements productifs agréés, le secteur secondaire en tête avec  66,3%

Le secteur secondaire, avec 66,3%, reste prépondérant dans les investissements productifs agréés grâce à cinq projets de 28,9 milliards dans les industries chimiques, apprend-on des services de L’agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). A cela s’ajoutent douze projets de 25,8 milliards dans les industries alimentaires, six projets de 15,8 milliards dans l’agro-industrie, quatre projets de 8,8 milliards dans la fabrication de plastiques, de caoutchoucs et de pneumatiques, et deux projets de 6,6 milliards dans l’industrie extractive, les mines et les carrières. Concernant le secteur tertiaire, il vient en deuxième position avec 26,1%, contre 7,6% pour le primaire, en relation avec dix projets de 18,8 milliards dans le tourisme et un projet de 16,6 milliards dans le transport aérien. Quant  au primaire,  ce secteur a enregistré principalement douze projets de 9,6 milliards dans l’agriculture et trois projets de 1,6 milliards dans la pêche. Suivant la répartition géographique, la région de Dakar occupe toujours la première place avec 65,5% des investissements productifs, avec 98,6 milliards de FCFA pour 46 projets. Kaolack vient en deuxième position avec 18,1%  (27,2 milliards de FCFA pour 2 projets), suivi de Thiès avec 6,9% (10,3 milliards pour 14 projets) et de Saint Louis avec 6,3% (9,4 milliards pour 11 projets). Les régions de Ziguinchor, Louga, Kolda, Matam et Diourbel suivent avec respectivement 0,9%, 0,7%, 0,6%, 0,5% et 0,4%. Concernant les six projets d’infrastructures d’un montant de 37,4 milliards, ils portent à 97,7% sur des infrastructures portuaires, 1,2% sur l’hydraulique et le génie civil et 1,1% sur des infrastructures ferroviaires. Ils ont été agréés pour la région de Dakar (98,8%) et celle de Louga (1,2%).

Zachari BADJI

À voir aussi

Armp, Ofnac, Ige, Cour des comptes… les limites des corps de contrôle- Les explications du Pr Sakho

Sud quotidien- Dans le cadre du dossier que nous publions ce lundi 15 janvier, Sud …

Développement à la base Malal Camara, Dg de l’Adl : «Nous voulons doper l’économie locale»

LeSoleil- Le directeur général de l’Agence de développement local (Adl), Malal Camara, a remis 35 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *