Accueil / ECONOMIE / VULGARISATION DU SECTEUR DU BTP Les acteurs échangent au Cices  

VULGARISATION DU SECTEUR DU BTP Les acteurs échangent au Cices  

Le salon International de la Construction, de la Finition et de l’Infrastructure de l’Afrique de l’Ouest (SENCON) s’est ouvert, hier, au CICES. Les organisateurs de cette première édition comptent vendre la destination Sénégal.

Ce salon qui va durer plus d’une semaine est une première au Sénégal. Une chose que Pape Mademba Ndao, directeur  des PME au ministère du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux, trouve bonne parce qu’il vient au moment opportun. « Ce salon vient à son heure car le SENCON constitue un événement économique majeur qui s’inscrit dans une logique d’impulsion et de vulgarisation du secteur du BTP et de l’habitat pour une meilleure amélioration de notre cadre de vie. On a, au Sénégal, une stratégie de développement qui est le PSE qui se repose sur ces domaines », précise-t-il d’entrée. Cependant, ce salon organisé par SISEMI en partenariat avec HAGE GRUP constitue une plateforme d’échanges et partenariat entre professionnels et décideurs de différents horizons du secteur du BTP et de l’habitat. « Dans tous les secteurs qui existent du monde, c’est le secteur qui est le plus utilisateur des ressources Humaines. Si le BTP se développe, c’est le chômage qui diminue dans une économie qui est en train de se matérialiser et de se virtualiser. La bonne santé du BTP, c’est une diminution du taux de chômage et une augmentation des emplois », soutient Pape Mademba Ndao.

Notons que le SENCON espère recevoir environ 120 exposants ainsi que 7000 visiteurs professionnels à cette plate-forme d’information et communication importante de l’industrie. En plus de matériaux de construction, machines et outillages au sens strict, l’offre comprend également de grands projets d’infrastructure, telle que la construction de routes, ports et ponts ainsi que l’urbanisation. Des conseils techniques, le recyclage et la purification des eaux souterraines seront aussi traités lors de l’exposition. Dans un pays comme le Sénégal, où le secteur de la construction est en pleine expansion, l’événement offre d’excellentes occasions d’échanger des idées, nouer de nouveaux contacts et pénétrer de nouveaux marchés.

Khady Thiam COLY (Stagiaire)

Share This:

À voir aussi

DIAGNOSTIC DES EXPLOITATIONS FAMILIALES L’autoconsommation estimée à moins de 2% à Dakar

La CICODEV a organisé, hier à Dakar, une session de partage et de validation des …