Accueil / ACTUALITES / Wade achète un airbus A320 pour 50 milliards

Wade achète un airbus A320 pour 50 milliards

L’Etat du Sénégal a effectué une commande d’un avion A 320 chez Airbus. Et si cette information n’est pas connue de l’Assemblée nationale encore moins de beaucoup de Sénégalais c’est parce que l’argent (quelque 50 milliards de francs) qui a servi à faire la commande ne provient pas des caisses de l’Etat, mais plutôt d’un des amis du Sénégal. L’avion sera sous peu au Sénégal, car il doit être retouché après construction, pour les besoins de le rendre digne d’être l’avion du Président du Sénégal. Si du côté de l’aviation civile on soutient que c’est l’armée qui gère l’avion présidentiel et qu’elle n’en sait rien, du côté du Palais, personne ne veut confirmer ou infirmer l’info, serment oblige.

Source : L’Observateur
«C’est déjà fait, on a passé la commande d’un avion A 320 chez Airbus». Ces propos sont ceux d’un proche collaborateur de Me Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal. Il répond à des interpellations sur la situation que vit le premier de tous les Sénégalais. Depuis un certain temps, Me Abdoulaye Wade est obligé d’affréter les avions d’Air Sénégal International, lors de ses déplacements. Tel a été le cas dernièrement, lorsque Me Wade s’est rendu à Accra au Ghana. Et, il avait d’ailleurs parlé des désagréments à des voyageurs de cette compagnie, qui ont vu leur vol renvoyé. Et à en croire cette autorité, la commande a été faite, il y a longtemps. Et normalement l’arrivée de l’avion au Sénégal ne devait plus tarder. Il y a des aménagements à faire après la construction de l’avion. Car Airbus construit des avions A320 destinés au transport, mais puisque ce sera un avion présidentiel, il faut des retouches, pour le rendre digne d’un chef d’Etat. En plus des 40 milliards, le prix d’un A 320, il faut 10 milliards de plus pour réaménager l’avion. Joint au téléphone les responsables de l’aviation civile ont déclaré ne pas être au courant de cette commande. Mais notre source basée du côté du palais présidentiel signale que cette commande ne concerne que l’armée. Car l’avion présidentiel relève du commandement. Elle a aussi ajouté que l’argent qui a servi à faire cette commande ne provient pas des caisses de l’Etat du Sénégal. Mais ce sont des amis du Sénégal, qui veulent participer à leur manière au prochain sommet de l’Oci (Organisation de la Conférence Islamique) qui ont déboursé de l’argent. Il a ajouté que l’avion serait à Dakar sous peu. Car la «Pointe de Sangomar» est Off depuis quelque temps. Du côté du palais, des voix autorisées ont soutenu ne pas être au courant d’une telle commande, tout en refusant d’être cité dans le papier même pour ces mots.


À voir aussi

Affaire Penc-Mi : Thione Seck devant le juge vendredi

L’affaire opposant Thione Seck au propriétaire de «Penc Mi» sera jugée vendredi 26 octobre 2018 …

Soham Wardini reçoit la flamme olympique

Le Maire de la Ville de Dakar, Soham El Wardini, a reçu, le jeudi 18 …