POLITIQUE

Week-end politique chargé pour l’Apr à Guédiawaye – entre répliques salées au Pds et ralliements de militants

  • Date: 21 décembre 2015

Le député Boughazéli continue de ratisser large dans le champ politique. Il a profité d’une série de trois meetings qu’il a présidés pour répondre aux attaques du Pds contre l’Apr dans ce qu’il convient d’appeler l’affaire Lamine Diack. Par ailleurs, l’homme fort « apériste » dans la banlieue dakaroise a enrôlé la Fédération départementale des mareyeurs et débauché des militants de l’Afp qui ont rallié les prairies marron.

Devant une assistance surexcitée, le député « apériste » a d’entrée déclenché les hostilités lors de l’Assemblée générale des mareyeurs venus témoigner devant lui leur engagement à soutenir le président Macky Sall pour la prochaine présidentielle. Répondant au Pds qui, dit-il, veut « honteusement marchander l’article du journal Le Monde », Boughazelli a déclaré que c’est sur fonds propres que le Président Macky Sall a battu campagne en 2012. « Le       Peuple sénégalais avait constaté les moyens financiers très limités du candidat Macky Sall essuyant même les chahuts du Président Wade. Les patriotes sénégalais ont mis la main à la poche pour permettre à notre candidat de dérouler une campagne modeste. Des militants ont vendu leurs biens immobiliers ou pour certains leurs véhicules afin de financer les activités de l’Apr. », martèle Boughazeli. Pour le coordonnateur de l’Apr à Golf Sud, son Parti ne laissera pas quiconque  entacher la crédibilité de Macky Sall et installer le doute dans les esprits. Et tout au long de la journée, les « apéristes », comme s’ils s’étaient passés le mot, ont déroulé un tapis de réactions parfois acerbes en direction du Pds. Et le pic a été le meeting de Fatou Assef ou Boughazeli s’est véritablement défoulé sur les libéraux. En présence du premier Vice-président de l’Assemblée nationale, Mme Awa Guèye, du directeur de l’investissement Lat Diop et du Maire Aida Sow Diawara,  Boughazelli a mis en garde toute personne faisant allusion au Président Macky Sall. « Le président Lamine Diack a clos le débat. En toute liberté, il a dit avoir rencontré Macky Sall après la présidentielle de 2012  et qu’il n’a jamais financé l’Apr ; donc je ne comprends pas pourquoi on veut établir un lien entre les deux hommes. Cela, aucun esprit honnête ne l’acceptera. », peste-t-il. Abordant le cri de cœur des retraités, Boughazeli demande au chef de l’État de revoir à la huasse les pensions à l’Ipres. C’est dans cette salve de réactions que les autres orateurs ont axé leur déclaration. Et pour boucler la boucle, les partisans du chef de l’État ont repris le même vocabulaire au meeting de ralliement de Maguette Seck, responsable communal du Ps toujours présidé par Boughazeli à Fith-mith.

Pape Amadou Gaye

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15