9821547-15873464

Wilane tacle Bamba Fall: « Il n’a jamais été régulier au BP sauf le 5 mars pour ourdir un complot… »

C’est désormais à la guerre comme à la guerre, entre Bamba Fall et Abdoulaye Wilane. Ce dernier a sévèrement taclé son camarade démissionnaire du bureau politique.

« Il n’y a rien de sérieux dans ce qu’il dit. C’est des gamineries. Il avait été coopté. Il n’a jamais été régulier, sauf le 5 mars pour ourdir un complot qui a donné ce que l’on sait », a martelé d’emblée le maire de Kaffrine dans un entretien avec le journal Le Populaire. Poursuivant, il soutient que les propos de Bamba Fall à propos des législatives ont fait tomber leur masque. « Les divinations, les projections et les propos du genre: « si Khalifa gagne Dakar », ont trahi leur secret. Depuis quelque temps, ils ont un projet de candidatures extra Ps pour les élections législatives. Le cinéma qu’ils nous servent sur fond de victimisation doit cesser », soutient-il.

S’agissant d’un éventuel départ de Khalifa Sall et Cie du parti socialiste, Wilane convoque l’histoire, pour souligner que cela ne fera ni chaud ni froid à leur formation politique.

« Ce qu’on n’a pas craint avec l’avènement de l’Urd puis de l’AFP, on ne le craindra pas aujourd’hui. L’histoire du PS, comme celle de la plupart des partis, est faite de ruptures et de réconciliations. On milite librement dans un parti. On ne peut retenir des gens qui veulent partir », explique le porte-parole.

La division du PS entre deux camps qui s’est accentuée avec le référendum du 20 mars dernier est de plus en plus exacerbée. Surtout avec la convocations de plusieurs militants favorables ou proches de Khalifa Sall et Bamba Fall à la police, dans le cadre de l’enquête sur les incidents du 5 mars dernier à la maison du parti. Et c’est à cause de cette plainte que Bamba Fall a quitté le bureau politique, qui pour lui, ne devait pas s’engager dans une telle voie, pour régler un problème interne au PS.

Jotay.net

Voir aussi

amadouba_ecofinance

BOCAR NDIONGUE TANCE LES DETRACTEURS D’AMADOU BA ‘’Lui au moins ne traine aucune casserole’’

Le ministre Amadou Ba, à qui le président de l’APR aurait confié la direction du …