Accueil / SANTE / World Vision injecte 225 millions dans la lutte contre le péril fécal

World Vision injecte 225 millions dans la lutte contre le péril fécal

Les maladies liées à la pollution de l’air continuent à faire des ravages dans la région de Fatick. Ce qui résulte du faible niveau d’assainissement noté dans ledit département avec un taux de 46%. World Vision Sénégal, à travers le projet Wash Ctb, a décidé de prendre en charge les problèmes liés à l’assainissement dans les communes de Diarrère, Tattaguine et Ndiob où la défection à l’air y constitue un véritable problème de santé publique. Ce programme d’amélioration de l’hygiène dans les zones rurales va éradiquer les risques de contamination de la maladie du péril fécal dans ces localités. L’objectif du projet, selon le coordonnateur dudit programme Sara Ba, est de lutter contre la défection à l’air libre. Ainsi, de concert avec l’ensemble des acteurs en charge de l’assainissement (Service d’hygiène, santé, les maires et les IEF), ce programme d’un coût global de 225 millions de francs Cfa va d’ici l’an 2019, construire 1150 latrines dans toutes les communes. Il s’agira dans un premier temps de sensibiliser les populations pour qu’elles s’approprient le programme, les amener à assainir leurs villages et éviter les dépôts d’ordures et les eaux usées. Ainsi, Chaque ménage désirant avoir une latrine dépose une somme en contre partie et le projet subventionne le reste qui varie entre 53.000 et 109 000 F Cfa.

À voir aussi

La prise d’aspirine peut être dangereuse

Une étude médicale menée en Australie et aux Etats-Unis déconseille la prise quotidienne d’aspirine aux …

Neurochirurgie au Sénègal: Seuls 18 neurochirurgiens pour 15 millions d’habitants

Le premier cours international de neurochirurgie pédiatrique en Afrique sub-saharienne francophone s’est ouvert à Dakar, …