téléchargement

YAYA ABDOUL KANE, MINISTRE DES POSTES ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS « Le Sénégal envisage de créer une structure nationale de cybersécurité »

Une rencontre régionale sur la cybersécurité a eu lieu, hier, à Dakar. S’exprimant à cette occasion, le ministre des Postes et des Télécommunications, Yaya Abdoul Kane, a informé que notre pays envisage de créer une structure nationale de cybersécurité pour faire face à la cybercriminalité.

Pour faire face à la cybercriminalité, le Sénégal envisage de créer une structure nationale de cybersécurité. L’annonce a été faite, hier mardi, par le ministre des Postes et des Télécommunications, Yaya Abdoul Kane, lors de l’ouverture d’une rencontre régionale sur la cybersécurité. Il explique : « L’une des premières mesures que nous envisageons de prendre, est la création d’une structure nationale de cybersécurité », a-t-il informé. S’agissant des missions de cette structure, le ministre a soutenu qu’elles vont s’articuler autour des activités de lutte contre la cybersécurité, la gestion des incidents informatiques, l’information pour les autorités et les pouvoirs publics. Sur ce, il a lancé un appel à l’élaboration et la mise en en œuvre d’une stratégie nationale de cybersécurité qui assurerait une coordination des actions de lutte contre la cybersécurité. Le ministre de rappeler que notre pays dispose déjà d’une Brigade de lutte contre la cybercriminalité, d’un groupe opération d’enquêteurs spécialisés et d’une équipe chargée d’analyses stratégiques sur la cybercriminalité. « Face aux conséquences désastreuses des cyberattaques sur les systèmes d’information sensibles des organisations publiques et privées, la coopération internationale joue un rôle déterminant dans le partage d’information et la sensibilisation sur les meilleurs pratiques », a encore dit Yaya Abdoul Kane.

Un des participants à l’organisation de cette conférence régionale, l’ambassadeur des Pays-Bas, Theo Peters, a plaidé pour une coopération nationale, régionale et internationale, compte tenu de la globalité et de la complexité de la problématique de la cybersécurité. « Nous sommes heureux de confirmer que nous allons soutenir le Sénégal dans ses efforts visant à développer sa stratégie nationale, en mettant à sa disposition des assistants techniques », a-t-il déclaré. Toutefois, les organisateurs de cette conférence indiquent que cette exigence de sécurité est inhérente  à  notre cyber espace. Car, au-delà de sa  dimension technologique, la cybersécurité  est  dans  une dialectique permanente avec le réelle. Aujourd’hui, renseignent-ils, la cybercriminalité   nous   interpelle de  force. Il faut dire que les cyber attaques, la cyber terrorisme, la cyber fraude et la   cyber guerre, l’ensemble de  ces cyber menaces se dressent comme des défis à  l’humanité  et à  ses mécanismes de gouvernance.

Cheikh Moussa SARR

Voir aussi

telechargement

CONSOMMATION DE VIANDE AU SÉNÉGAL- En hausse grâce à la volaille !

La consommation de viande au Sénégal a augmenté en 2015. Notamment grâce à la volaille, …