23 juillet, 2014
Accueil » ACTUALITES » Yaya Jammeh Président de la Gambie – La main sur le Coran : ‘ Je le Jure au nom de Dieu, la Gambie battra le Sénégal à la prochaine occasion ‘
Yaya Jammeh Président de la Gambie – La main sur le Coran : ‘ Je le Jure au nom de Dieu, la Gambie battra le Sénégal à la prochaine occasion ‘

Yaya Jammeh Président de la Gambie – La main sur le Coran : ‘ Je le Jure au nom de Dieu, la Gambie battra le Sénégal à la prochaine occasion ‘

Le chef de l’Etat gambien Yayah Jammeh a promis « une grande surprise » aux Scorpions, les joueurs de l’équipe nationale de football de son pays dont il a salué la « bravoure » et « l’esprit patriotique », après leur match nul (1-1) samedi à Dakar face aux Lions du Sénégal. Tout en jurant la main sur le Coran que la Gambie battra le Sénégal à la prochaine occasion.

Source : Le Matin

’’Je vous réserve une grande surprise que vous connaîtrez la semaine prochaine’’, a notamment promis le président Yayah Jammeh dans un discours retransmis lundi soir à la télévision publique. ’’’Nous allons retenir le coach et son staff quoi que cela puisse coûter. Même sans le soutien de notre sponsor, je vais payer le salaire du coach et de son staff », a dit M. Jammeh lors d’une manifestation publique dédiée à la performance des Scorpions de la Gambie qui ont éliminé les Lions du Sénégal de la course pour les qualifications combinées à la CAN et au Mondial 2010 de football. La Gambie a tenu échec (1-1) le Sénégal samedi à Dakar dans une rencontre où les Lions étaient tenus de s’imposer pour se qualifier au troisième et dernier tour des éliminatoires combinées CAN-Mondial 2010.

Yayah Jammeh, qui s’est présenté comme le « coach suprême » des Scorpions, s’est également engagé à maintenir le médecin de l’équipe nationale qui est de nationalité égyptienne. Les salaires du coach et de son staff sont actuellement pris en charge par une société de téléphonie mobile qui est le sponsor leader de l’équipe. Cette société avait même envoyé 300 supporters à Dakar lors du match de samedi dernier. ’’Je suis fier d’être appelé le +père des Scorpions+ (…) Ils ont montré le vrai esprit gambien à travers un comportement patriotique », a souligné Yayah Jammeh tout en saluant la « combativité » de ses joueurs dont certains étaient présents à la manifestation.

La performance des Scorpions face au Sénégal ‘’fait la fierté de tous les Gambiens et tous ceux qui aiment la Gambie’’, selon le ‘’coach suprême’’, non sans souligner que cela fait 46 ans que son équipe nationale n’a pas battu le Sénégal. Qualifiant le match nul de « victoire importante », le chef de l’Etat gambien a estimé que même pour le but sénégalais la Gambie « a marqué contre son camp avant d’égaliser’’. « Nous allons le répéter, encore et encore Billahi Wallahi Tallahi (je le jure au nom de Dieu) , +maa leen ko wax+ (je vous le dis) nous battrons à nouveau le Sénégal’’, a-t-il martelé, en levant un exemplaire du Coran vers le ciel. M. Jammeh a en outre souligné qu’avant la rencontre il avait des soucis pour la sécurité des attaquants, Njogu Demba et Usman Jallow. Il a finalement lancé : ‘’ceux qui disaient que si la Gambie les battent ils arrêtent de jouer, doivent maintenant arrêter de jouer ». La journée du lundi a été déclarée chômée et payée par le président Yayah Jammeh en hommage aux joueurs.