Accueil / SANTE / YEUMBEUL NORD De faux médicaments saisis par la police

YEUMBEUL NORD De faux médicaments saisis par la police

C’est au cours d’une opération de sécurisation de la police qu’une importante quantité de faux médicaments a été saisie. Une situation qui témoigne de l’engagement des autorités qui veillent sur la sécurité des populations dans la banlieue.

 Selon une source policière, « un individu dont on préfère pour le moment taire le nom, a été également arrêté avec deux kilogrammes de chanvre indien. Une enquête est ouverte concernant cette affaire pour mettre la main sur d’autres personnes qui mènent des activités illicites du genre dans la banlieue ». Les faits se sont déroulés, lundi dernier, lors d’une opération de sécurisation dans certaines parties enclavées de la banlieue. Ce n’est pas la première fois que la police de Yeumbeul a réussi des exploits du genre pendant des opérations de sécurisation pour mettre fin au règne des grands malfrats qui dictent leurs lois sur les paisibles populations innocentes.

D’après toujours nos sources, « ce sont des médicaments périmés qui ont été aussi saisis. Il y a également des produits de contrefaçon ». Pour Dabo qui travaille dans le secteur de la santé, « ces produits pharmaceutiques de contrefaçon pourront avoir de graves conséquences sur la santé des populations qui consomment ces médicaments sans se rendre compte des dangers. Cette opération a été saluée par les populations ».

L’homme qui a été appréhendé avec du chanvre indien se trouve, actuellement, entre les mains de la police, en attendant son
déferrement après la fin de l’enquête.  La police a activé sa machine pour traquer d’autres malfrats.

Sada MBODJ

Share This:

À voir aussi

AFRIQUE : L’AFLATOXINE À L’ORIGINE DE 30% DES CANCERS DU FOIE (UA)

La contamination à l’aflatoxine des graines d’arachide et de maïs pose de graves problèmes de …