Accueil / CULTURE / You ne doit pas arrêter de chanter

You ne doit pas arrêter de chanter

Youssou ne doit pas arrêter de chanter.

Lors de la fête de la musique, le 21 juin dernier, notre ministre du Tourisme et non moins roi du mbalakh, a repris le micro le temps de communier avec son public et de célébrer à sa manière la fête de la musique au CICES.

Notre You national ainsi que le gouvernement du Sénégal tout entier devraient s’attendre à une levée de boucliers de la part de leurs détracteurs qui assimilent cette sortie de You en présence de certains membres du gouvernement de pure farce. Les ministres font la fête tandis-que le peuple rugit sa colère devant la chéreté de la vie disent certains sénégalais. C’est de bonne guerre, doit-on dire. Nous savons que les sénégalais sont parfois les rois de la critique facile comme si le gouvernement passait tout son temps à faire la fête. Non messieurs, après le travail, il y a le loisir comme l’a fait remarquer le ministre du Tourisme. Il y a aussi ce qu’on appelle la récréation, la pause pour décompresser après de durs moments de labeur. Et ceci est valable pour tout sénégalais ministre ou pas. Soyons donc moins acerbes dans nos analyses et un peu plus tolérants entre nous, si ce n’est pas trop demander.

Youssou Ndour ministre du Tourisme ne passe pas tout son temps à chanter, non loin de là, et vouloir le priver de ce qu’il sait faire le mieux et qui colle à sa fonction de ministre du Tourisme relève d’une rare intolérance. Sa musique peut attirer les touristes et autres investisseurs. Il doit l’intégrer à sa fonction ministérielle.

Nous ne sommes pas pour qu’il chante à tous les coups, mais pour qu’il chante lors des grandes manifestations comme la fête de la musique où lors de la visite de grandes personnalités et d’investisseurs, le temps d’une soirée, pour communier avec eux et leur montrer une partie de notre culture. Le Mbalakh accompagné de danses comme le « ndawrabine » si chère au défunt président Léopold Sédar Senghor ; ainsi que d’ autres danses bien de chez nous font partie de notre patrimoine culturel et c’est à montrer aux étrangers..

Le programme qu’il a dévoilé pour son ministère au mois d’octobre 2013 et qui consiste à envahir les capitales européennes pendant une semaine pour faire découvrir notre culture et redynamiser le tourisme, se fera bien avec l’artisanat( exposition-vente de nos produits artisanaux, la lutte ( le roi des arènes Balla Gaye pressenti pour faire des prestations de bakks…), la mode ( défilé de mode pour montrer des créations de bien chez nous, la musique (You en concert de clôture de la manifestation à Bercy) etc. est un programme alléchant pour les deux ministères que je viens de citer.

You ministre ne doit pas arrêter de chanter, car c’est une demande sociale et cela fait partie de notre culture. You est un ambassadeur de l’Unicef et de la paix pour tout ce qu’il a fait et pour tout ce qu’il représente pour le peuple sénégalais. Vouloir le priver de micro parce qu’il est ministre est totalement absurde à mes yeux.

Seulement pour bien faire la part des choses, You ne doit pas, le temps qu’il soit ministre, faire du business avec sa musique. Il doit faire sa musique dans le cadre d’un programme de son ministère ou de celui de la culture pour ne pas donner l’impression de manger à tous les rateliers. Si j’étais à sa place, je ferais don de mon salaire à des œuvres caritatives et demander à Macky Sall, en contrepartie, de pouvoir organiser son Bercy chaque année, s’il le souhaite par exemple.

Aboubakrine SAMB

Gestionnaire de projet

Rue 11×16 médina

bcar25@hotmail.com


À voir aussi

Maroc-Sénégal Farssi immortalise les relations historiques entre les deux pays

Professeur titulaire à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar,  Sidi Mohamed Farssi vient de publier un …

«Le réveil des lions» Laye ‘’Ananas’’ dédie une fresque aux Gaindés du Foot

La compagnie de danse, « Lions of Africa », dirigée par Abdoulaye Dieng dit Laye Ananas, a …