Accueil / CULTURE / Youssou Ndour: «Désormais, je peux prendre mon téléphone pour trouver une solution pour le Continent»

Youssou Ndour: «Désormais, je peux prendre mon téléphone pour trouver une solution pour le Continent»

New York affiche un climat doux. Le thermomètre oscille entre 12 degrés le matin et 21 le soir. Cette douceur fait effet sur le patron du Super-étoile. Youssou Ndour, en costume vert-olive, assorti d`une chemise grise, a le sourire des jours de fête. Il fait partie des 100 personnalités les plus influentes au monde. Time magazine, l`un des journaux les plus réputés du globe, l`a choisi parmi la crème mondiale.

Source: L’Observateur
Devant les locaux du journal, des limousines se garent. Tapis rouges aux lauréats du jour, le patron du Super-étoile se prête au jeu. Les flashs crépitent. L`enfant de la Médina côtoie des stars mondiales : Michael Bloomberg, le maire de New York, le milliardaire américain et patron de la maison de disque Virgin Richard Branson, le patron de lvmh Bernard Arnault, Kate Moss, Brad Pitt, Leonardo Di Caprio, Martin Scorese, Justin Timberlake, Tyra Banks,Warren Buffet, lakshmi Mittal, Osama Bin Laden, Barak Obama, le Pape Benoît XVI, Al Gore, John Edward, entre autres célébrités mondiales.

Sur le tapis rouge, Youssou Ndour est très sollicité. Par les photographes et les cameras de télévisions. L`événement est retransmis en direct. La musique du Super Etoile passe en mondovision et en technicolor. Une tribune idéale pour le chanteur pour parler des sujets qui lui tiennent a coeur.

«Je voudrais dire que l`Afrique, ce n`est pas seulement la pauvreté, la misère et la malaria. Je pense que le continent a aussi d`énormes richesses qu`il peut apporter au monde. Je lutte contre la malaria, la pauvreté et je voudrais que la question du Darfour soit prise en compte, on doit arrêter le massacre. Je compte réunir les musiciens africains pour sensibiliser le monde. La solution doit venir de l`Afrique», confie-t-il devant un public conquis. Il entonne alors New Africa, un opus pour une Afrique nouvelle.

Après la soirée, des groupes de fans se forment autour de Youssou Ndour, il signe des autographes. A chacun, il glisse un chaleureux «thank you, I‘m happy». Dans la limousine qui le ramène à son hôtel, le patron du Super-Etoile est heureux. Comme s`il venait de réaliser un rêve de gosse.

«C`est énorme, ce qui s`est passe ici. Je pense que les gens du magazine Time ont reconnu à travers ma modeste personne, l`Afrique, le combat de milliers de gens. C`est une reconnaissance pour tout un continent, en particulier le Sénégal. Je peux aujourd’hui face à un problème urgent du continent, décrocher mon téléphone et aider à régler ce problème. Cela démontre que cette reconnaissance est un formidable lobbying. Cela est très important. Ce n`est pas une question d`argent, c`est autre chose», lâche-t-il, visiblement satisfait.

Avec cette distinction de Time Magazine, Youssou a franchi un nouveau palier dans sa carrière.


À voir aussi

Maroc-Sénégal Farssi immortalise les relations historiques entre les deux pays

Professeur titulaire à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar,  Sidi Mohamed Farssi vient de publier un …

«Le réveil des lions» Laye ‘’Ananas’’ dédie une fresque aux Gaindés du Foot

La compagnie de danse, « Lions of Africa », dirigée par Abdoulaye Dieng dit Laye Ananas, a …