Accueil / ACTUALITES / Youssou Ndour : « Je suis plus connu que Macky Sall, mais… »

Youssou Ndour : « Je suis plus connu que Macky Sall, mais… »

« Je vous dis sans détour que je suis plus connu que le Président Macky Sall. Mais c’est lui le patron », affirme Youssou Ndour dans une interview avec « Enquête ». N’empêche, ajoute-t-il, Macky Sall n’est pas jaloux de lui. « Au contraire ! », dit-il. « Macky Sall a été un ami, un compagnon avant qu’il ne soit le Président de la République. Je fais partie des premiers à avoir trouvé Macky Sall dans son salon alors qu’il était Premier ministre et en passe de devenir Président de l’Assemblée nationale avant d’être exclu pour lui dire : « Vous avez une responsabilité historique, prenez votre courage à deux mains ». Après cela, on est resté très proche. On a travaillé ensemble. On est ensemble et je souhaite qu’après cela, on reste des amis. Sur la gestion du pays, on est d’accord sur presque tout. Même si des fois j’ai des critiques. Je suis un ministre-conseiller, je les formule à l’interne », explique-t-il.

Parlant de son avenir politique, il soutient : « moi je suis entré en politique par accident. J’ai senti un besoin d’une majorité des Sénégalais. Mon vrai combat, c’était que les autres (les libéraux) dégagent. Maintenant, je suis avec le président avec qui je m’entends très bien. Je ne le gêne pas. Je ne crée pas de dualité. Tant que Macky Sall ne change pas de vision, je suis derrière lui. Je n’essaie pas de lui mettre des bâtons dans les roues et pourtant je peux avoir des ambitions. Sur l’échéance qui est devant nous, que ce soit 2017 ou 2019, nous sommes avec lui. Je ne suis pas avec lui juste pour parler, je participe et cela au vrai sens du terme ».

Sur son différend avec Dp Word, il tient à préciser qu’il ne veut pas que cette bataille salisse la réputation de qui que ce soit. « Je suis quelqu’un de très connu ici et à travers le monde. Je ne veux pas non plus que cela ternisse l’image de Dp World. On sait toujours où ça commence, mais on ne sait jamais où ça se termine. Cela peut gâcher beaucoup de choses pour Dp Word. Ils ne sont pas plus célèbres que moi. Quand vous endommagez le patrimoine de quelqu’un et que vous savez que vous êtes fautif, en dirigeant responsable, vous devez régler le problème. Depuis l’installation du nouveau régime dans ce pays, on ne parle que de Dp World. On ne parle que d’eux. Alors, il faut qu’ils arrêtent. Ce n’est pas une histoire de milliards ou d’autres choses. Ici, c’est le Sénégal, ça nous appartient. On ne peut que nous tuer, mais le Sénégal restera le Sénégal », peste le Président Directeur général (Pdg) du Groupe Futurs Médias.

Seneweb

À voir aussi

PRODAC: Mamina Daffé éponge une dette de 800 millions de l’ancienne équipe

Selon une source proche du PRODAC depuis la nomination de Mamina Daffé comme Coordonnateur National …

17e session des assises du MEDS- le Mouvement patronal va plancher sur les infrastructures

REWMI.COM- Le Mouvement des Entreprises du Sénégal – MEDS – organise demain jeudi, à l’hotel …