20160224_123604

Zahra Iyane Thiam : « Pourquoi la  population doit voter Oui … »

Les responsables de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) de la Sicap se sont retrouvés, hier, pour discuter du projet de révision de la Constitution. S’exprimant par la même occasion, Zahra Iyane Thiam a, pour plusieurs raisons, invité les Sénégalais à voter « Oui ».

Les responsables de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) établis à la Sicap envisagent de voter « Oui » lors du référendum prévu pour le 20 mars prochain. Ils se sont retrouvés, hier, à Dakar, pour une rencontre d’information et de sensibilisation portant sur les 15 points du projet de révision de la Constitution. Zahra Iyane Thiam et ses camarades se sont appesantis sur la tenue du référendum. « Le référendum, ce n’est pas une affaire de parti politique, ce n’est pas aussi une affaire du Président Macky Sall. Le référendum, c’est l’affaire de la Nation. Chaque citoyen a le devoir d’aller s’enquérir du contenu du référendum et de voir s’il se retrouve par rapport à ces propositions », déclare-t-elle. Mme Thiam a indiqué que ses pairs vont descendre, bientôt, sur le terrain pour faire du porte-à-porte afin d’expliquer aux citoyens la teneur de cette décision du président de la République. « Cette réforme aura un impact positif sur nos enfants, sur notre part du patrimoine commun national et un impact positif sur notre trajectoire économique », soutient-elle.

En effet, ces réformes sont composées, entre autres, par la restauration du quinquennat pour le mandat présidentiel, l’élargissement des pouvoirs de l’Assemblée nationale en matière de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques. Selon Zahra Iyane Thiam, le débat est pollué par des actes marginaux et c’est la raison pour laquelle ils se sont retrouvés, hier, entre responsables pour discuter en profondeur de la question de la restauration du quinquennat pour le mandat présidentiel. « Cette proposition du chef de l’État règle définitivement la question de la durée du mandat et tant d’autres sujets qui devraient amener les populations à voter ”Oui”. Lors de cette rencontre, nous allons voir quelle stratégie adaptée afin que l’information soit relayée au niveau de la base », ajoute-t-elle.

Abordant le 9e point dudit projet de révision qui stipule « l’élargissement des pouvoirs de l’Assemblée nationale en matière de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques », Zahra Iyane Thiam explique : « Aujourd’hui, ce que nous jugeons positif et essentiel sur ce projet de réforme constitutionnelle est que parmi les 5 blocs que nous avons identifiés, il n’y a aucun bloc ou aucune proposition qui participe au renforcement ou à l’augmentation du pouvoir du chef de l’État ou du pouvoir exécutif. Nous avons, aujourd’hui, un projet qui propose l’élargissement, le renforcement de l’Assemblée nationale à travers un pouvoir de suivi d’évaluation de l’action gouvernementale ».

Toutefois, les responsables de la coalition BBY de la Sicap invitent les populations à voter “Oui” pour leur bien-être et celui de leurs enfants.

Cheikh Moussa Sarr

Voir aussi

telechargement-2

FINANCEMENTS DES FEMMES DE L’ÉMERGENCE L’Assemblée nationale adoube Moustapha Diop

  La démarche charrie beaucoup de commentaires de la part de ceux qui y voient …