Accueil / POLITIQUE / Ziguinchor : Abdoulaye Baldé annonce une compétition ’’très rude’’

Ziguinchor : Abdoulaye Baldé annonce une compétition ’’très rude’’

La compétition pour les législatives du 3 juin sera ‘’très rude’’ à Ziguinchor, a estimé dimanche le secrétaire général de la section communale du parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir), Abdoulaye Baldé. S’exprimant au cours d’une conférence de presse dans un hôtel de la place, M. Baldé a déclaré que la bataille de Ziguinchor sera ‘’très âpre même si la Coalition Sopi 2007 part avec un avantage certain sur ses concurrents’’.

Source : Aps

Il a toutefois indiqué que l’ambition de l’équipe qu’il dirige est de ‘’creuser l’écart de voix qu’il y avait entre le candidat Abdoulaye Wade et son second immédiat lors des présidentielles du 25 février dernier’’, Robert Sagna.

‘’A peu près 200.000 voix séparaient le candidat Abdoulaye Wade, de la coalition Sopi 2007 de son suivant immédiat, Robert Sagna, de la coalition And Defar Sénégal’’, a rappelé Abdoulaye Baldé qui compte sur ‘’les adhésions massives au PDS, de responsables et militants venus de Rewmi, de l’Alliance des forces de progrès et du camp de Robert Sagna’’, pour atteindre son objectif.

Le secrétaire général de la présidence de la République s’est dit également conforté dans ses convictions par ‘’l’unité et la cohésion retrouvées au sein de la famille libérale de Ziguinchor mais aussi par le retour au bercail de nombreux frustrés qui avaient quitté le parti à la veille de élection présidentielle’’

‘’A présent, nous sommes fin prêts pour engager la bataille des législatives et la gagner avec brio’’, a indiqué Abdoulaye Baldé qui a levé un coin du voile de la stratégie de campagne de la coalition Sopi 2007.

‘’Notre stratégie consistera à des visites de proximité dans les quartiers, à des rencontres avec les associations de jeunes, de femmes, les leaders d’opinion, les chefs religieux’’, a-t-il révélé, précisant que quatre grands meetings avec des responsables venus de Dakar sont également au programme.

Abordant la question du boycott des élections par une frange de l’opposition, le secrétaire général de la section communale PDS de Ziguinchor a estimé que ‘’si pour des échéances aussi importantes que les législatives, on décide de boycotter, c’est parce qu’on ne se soucie pas des préoccupations des populations’’.

D’ailleurs, M. Baldé a estimé que ‘’cette opposition dite significative ailleurs est insignifiante à Ziguinchor parce que représentant un peu plus de 5% des suffrages exprimés’’.

Abdoulaye Baldé a informé que le secrétaire général national adjoint du PDS, Macky Sall est attendu lundi dans la région où il se rendra successivement au Cap-Skiring, à Oussouye, Bignona avant de terminer par un grand meeting à la place Bambaya de Ziguinchor.

La tête de liste nationale de la Coalition sopi 2007 passera la nuit à Ziguinchor avant de poursuivre sa campagne par Kolda mardi.


À voir aussi

Youssou Ndour sur la présidentielle de 2019 ‘’Bientôt on saura qui est qui”

La bataille de la présidentielle de 2019 est déjà lancée. Mais pour Youssou Ndour, il …

Presidentielle 2019 « Le serment de Mame Adama Guèye… »

Maître Mame Adama Guèye a procédé, ce week-end, au lancement officiel de son mouvement « Sénégal …