jeudi , 2 avril 2020
Rewmi.com / Economie / Ce que  Macky et El Ghazouani se sont dit

Ce que  Macky et El Ghazouani se sont dit

Les  questions de l’énergie, de la  pêche,  de la sécurité, entre autres,  étaient au menu des discussions entre Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et Macky Sall.  C’est dans le cadre de la visite officielle du président sénégalais en  République islamique de la Mauritanie.

Cette visite de Macky Sall en Mauritanie s’inscrit dans la continuité des relations séculaires d’amitié confiante et de coopération multiforme entre les deux pays. Elle traduit la volonté de concertation et de dialogue permanents entre les deux Présidents et vise à solidifier et enraciner davantage les liens historiques et de fraternité qui unissent les peuples mauritanien et sénégalais. C’est ce qui ressort du communiqué conjoint. Dans leur entretien, les deux Présidents sont revenus sur le renforcement des relations bilatérales, ainsi que sur des questions d’intérêt commun, au plan régional, continental et international. A cet effet, ils ont réaffirmé leur volonté de tout mettre en œuvre afin de les développer et de les renforcer davantage dans l’intérêt des deux peuples frères. D’après la source, ces derniers ont particulièrement insisté sur la nécessité d’approfondir la collaboration afin de prévenir et de lutter plus efficacement contre la criminalité transfrontalière sous toutes ses formes, en particulier le terrorisme, l’extrémisme violent, la migration clandestine, le trafic illicite d’armes et de drogue, ainsi que le blanchiment d’argent. Dans le domaine de l’énergie, les deux Présidents ont salué les efforts concertés entre les deux pays en vue de développer la coopération dans ce secteur et ont exprimé leur volonté commune de les poursuivre en les intensifiant. En effet, les deux Chefs d’État ont invité les deux gouvernements à consolider la coopération en matière de recherche géologique et hydrogéologique. Dans le contexte des changements climatiques, ils ont appelé à revisiter les résultats géologiques obtenus, en collaboration avec les universités et les centres de recherche des deux pays. Ils ont, par ailleurs, invité les deux gouvernements à renforcer leur collaboration en matière de valorisation des substances utiles, aussi bien pour la construction qu’à d’autres fins.

Les privés mauritanien et sénégalais, premiers bénéficiaires des projets gaziers

Recevant le président de l’Union nationale du Patronat mauritanien (UNPM), M. Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed, Macky Sall s’est engagé à œuvrer à la satisfaction des attentes des hommes d’affaires mauritaniens au Sénégal et à l’appui du secteur privé dans les deux pays. Sur ce, il a indiqué que les partenariats du secteur privé mauritanien et sénégalais seront les premiers bénéficiaires des projets qui seront entrepris dans le domaine du Gaz. A la fin de la rencontre, apprend-on, le président sénégalais a adressé une invitation officielle aux hommes d’affaires mauritaniens pour visiter le Sénégal et pour discuter sur les différents dossiers liés au renforcement de la coopération entre les hommes d’affaires des deux pays, en vue d’identifier les opportunités d’échanges commerciaux. En matière de pêche, lit-on, les deux Chefs d’Etat ont abordé les questions liées aux conditions d’exploitation des ressources halieutiques. Ils ont donné des instructions aux ministres en charge de la Pêche et de l’Economie maritime à l’effet de prendre toutes les mesures nécessaires au renforcement de la coopération bilatérale dans ce secteur. S’agissant du secteur de l’élevage, ils ont salué l’étroite collaboration entre les deux gouvernements, notamment dans le cadre du protocole d’accord règlementant la transhumance transfrontalière du bétail. En vue de l’approvisionnement adéquat du marché sénégalais en moutons de Tabaski, ils ont engagé leurs deux gouvernements à initier des concertations sur la commercialisation du bétail, y compris 45 jours après la Tabaski. « Les deux présidents ont également donné des instructions à leurs gouvernements respectifs afin que soit mis en place un groupe de suivi de la mise en œuvre des accords signés dans ce domaine entre les deux pays », précise la source.

6 accords signés

Il s’agit d’un accord technique d’organisation de patrouilles et d’exercices conjoints entre les marines nationales des deux pays, d’une  convention régissant le régime fiscal et douanier applicable au projet de construction du pont, d’un accord de coopération sur l’initiative « Clean Gas », pour réduire les émissions de carbone et l’exploitation des ressources gazières par l’utilisation d’énergies propres, d’un avenant relatif au protocole de pêche maritime et un protocole d’accord dans le domaine de l’agriculture.  A cela s’ajoute un protocole d’accord dans les domaines des transports, des technologies de l’information et de la communication et des postes. En outre, les deux présidents ont réaffirmé leur attachement à l’Organisation pour la Mise en œuvre du fleuve Sénégal (OMVS), fondée sur le principe d’une gestion équitable et solidaire du bassin du fleuve Sénégal, qui constitue un modèle de coopération réussi. Compte tenu de l’importance stratégique des eaux souterraines partagées, les deux Chefs d’État se sont réjouis des premières initiatives prises dans le cadre de la gestion concertée et durable du bassin aquifère sénégalo-mauritanien (BASM) qui regroupe la Gambie, la Guinée-Bissau, la Mauritanie et le Sénégal. Á cet égard, ils ont engagé les deux gouvernements à poursuivre leurs efforts, en rapport avec les autres parties, en vue de réaliser les objectifs convenus. Les deux Présidents ont, par ailleurs, insisté sur le rôle stratégique du Comité Inter-États de lutte contre la sécheresse au Sahel (CiLSS) et l’Agence panafricaine de la Grande Muraille Verte dans la lutte contre la désertification au Sahel, tout comme sur l’importance de la transhumance et du commerce de bétail entre les deux pays. Sur le plan économique, ils ont réitéré leur volonté commune d’œuvrer à la réussite de la zone de libre-échanges continentaux africains (ZLECAF) et plus globalement, la réalisation des objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union africaine. « Le Président Macky Sall a adressé une invitation à son frère et ami, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, pour effectuer une visite officielle en République du Sénégal. Cette invitation a été acceptée avec un grand plaisir, et la date de la visite sera fixée par voie diplomatique », conclut  le  communiqué.


Zachari BADJI

Check Also

La dette africaine suspendue

Le Groupe de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont demandé à tous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.