mardi , 26 mai 2020
Rewmi.com / Economie / COVID-19 :Le Ministre de la Justice débloque 140 millions

COVID-19 :Le Ministre de la Justice débloque 140 millions

Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Me Malick Sall, a dégagé de gros moyens à la mesure de l’urgence sanitaire du moment, pour appuyer l’équipe médicale de Matam en charge de la riposte contre le coronavirus.

Moins de vingt-quatre heures après l’appel à la solidarité lancé par le Médecin-chef de District de la région de Matam, le Ministre de la justice a mis à la disposition de cette dernière un don d’une valeur de 140 millions, convoyé par une délégation conduite par Abdoulaye Sy, responsable politique. La réception ce samedi, en présence du Médecin-chef de District, du Directeur de l’hôpital d’Ourossogui et du Gouverneur, a eu pour cadre la Gouvernance de Matam. Saluant l’importance de cette action humanitaire et la constance du Ministre de la Justice sur le terrain de l’assistance sociale, le Gouverneur de région, Mouhamadou Moctar Watt, a déclaré:  » Ce don est composé de médicaments, de matériels et de produits désinfectants pouvant améliorer la prévention contre le coronavirus. C’est le lieu de louer cet acte noble du Garde des Sceaux qui, d’ailleurs, ne constitue pas une première. Lorsqu’on se rend à l’hôpital de Ourossogui, on y voit également son œuvre ».

Citant en exemple l’assiduité de Me Malick Sall aux côtés des populations du Fouta, le Gouverneur de région a indiqué « qu’il appartient aux fils du terroir de se mobiliser, de s’engager dans la solidarité pour mieux faire face à cette maladie. C’est un appel que j’avais lancé hier (Ndlr: vendredi) et que Me Malick Sall a certainement entendu pour répondre par des actes avec des moyens considérables. Rien que la valeur des médicaments dépasse la centaine de millions ».

Dans ce même sillage, la distribution de ce don est sous-tendue par une approche démocratique et communautaire. C’est ainsi que les départements de Ranérou et de Kanel ont aussi réceptionnés leurs lots de matériels et produits d’asepsie par le biais des autorités du commandement territorial. Dans chacune desdites localités, les préfets qui ont réceptionné les dons n’ont pas manqué de magnifier la portée hautement humanitaire du geste de Me Malick Sall en cette période de pandémie mondiale.

Check Also

Affaire Adesina : Les États-Unis demandent une enquête indépendante

Les États-Unis ont officiellement réagi aux conclusions du rapport d’enquête du comité d’éthique de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rewmi

GRATUIT
VOIR