jeudi , 2 juillet 2020
Rewmi.com / Actualité / REVIVEZ LA CÉRÉMONIE DE DISTINCTION DE L’HOMME DE L’ANNÉE 2019 ET L’ANNIVERSAIRE DU QUOTIDIEN REWMI

REVIVEZ LA CÉRÉMONIE DE DISTINCTION DE L’HOMME DE L’ANNÉE 2019 ET L’ANNIVERSAIRE DU QUOTIDIEN REWMI

Rewmi quotidien fête ses 11 ans aujourd’hui, samedi 11 janvier 2020 à l’hôtel Radisson Blu. 11 ans d’existence, 11 ans de professionnalisme, d’esprit d’engagement et de sacrifice !  Le journal du groupe Promo consulting, étant l’un des rares, pour ne pas dire le seul organe de presse à célébrer son anniversaire. L’événement, coïncide  avec la remise de distinction de l’Homme de l’année 2019  désigné par les rédactions de Rewmi (Rewmi quotidien, Radio Rewmi et Rewmi.com). Il s’agit de l’avocat Me Moussa Sarr. Nous vous faisons vivre en direct l’évènement.

 

19h 55  : Fin de la cérémonie marquant le 11e anniversaire de Rewmi quotidien. Rewmi.com vous donne rendez-vous l’année prochaine.

19h 50 mn- Cocktail dînatoire et Animation musicale avec le  Groupe Pape et Cheikh

19h 35: Prestation de Carlou D

19h 30: Prestation de Pape Diouf

19h 12: Intervention Me Moussa Sarr, « Homme de l’année 2019 »

19h 10:  Remise de la Distinction au Lauréat Me Moussa Sarr, Homme de l’Année 2019

19h 00 : Discours de Robert Hue

18h 50: Discours Dircab Ministre de la  Communication

  • Monsieur le Président du Comité d’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie, (CORED)
  • Monsieur le Président du Conseil des Diffuseurs et Editeurs de Presse du Sénégal (CEDEPS)
  • Monsieur le PDT du CORED
  • Monsieur le Président du Groupe Promo – Consulting
  • Mesdames, Messieurs les Editeurs et Patrons de presse,
  • Monsieur le lauréat Maitre Moussa Sarr
  • Mesdames, Messieurs les Chefs d’Entreprises
  • Mesdames, Messieurs les Journalistes,
  • Mesdames, Messieurs le personnel du Groupe Promo Consulting,
  • Mesdames, Messieurs,
  • Chers Invités,

 

J’éprouve un grand plaisir à être présent, ici, cet après-midi, à l’occasion de la célébration du Onzième Anniversaire du Quotidien REWMI, 11e anniversaire qui marque un tournant dans la vie du quotidien.

Mon plaisir est d’autant plus grand que c’est pour moi l’occasion de communier avec la grande famille de la presse pour qui j’éprouve beaucoup de respect  et de considération.

Au-delà de l’intérêt personnel que je porte à tout ce qui concerne la communauté des journalistes, ma présence traduit toute la considération que le Gouvernement nourrit pour la presse nationale.

Nous en sommes conscients que la presse est un rouage important de notre système démocratique. Elle joue à la fois une mission d’information, une mission d’éducation et une mission de distraction.

Elle joue un grand rôle dans la formation des consciences individuelles et de la conscience collective.

La presse exerce ainsi une fonction de veille et d’alerte.

Pour toutes ces raisons, le Gouvernement s’est donné comme priorité d’aider la presse, de le soutenir, de renforcer ses moyens pour lui permettre de remplir les missions attendues d’elle.

Nous sommes dans la dynamique de matérialiser une grande ambition pour l’ensemble des supports d’information et des organes de presse.

Le Gouvernement veut créer un environnement propice à l’éclosion et au développement de tous les médias qu’il s’agisse de la presse écrite, de la radio, de la télévision ou de la presse en ligne, publique et privé.

Le Gouvernement reste également disposé à poursuivre le dialogue avec la communauté de la presse de notre pays.

Nous poursuivrons dans cette direction pour créer les conditions, sans entrave, d’une pleine et totale émancipation de la presse.

Monsieur le Ministre,

Mesdames, Messieurs,

Avant de conclure, je voudrais féliciter le Président du Groupe Promo Consulting, éditeur de Rewmi Quotidien ; l’infatigable Président Mbagnick DIOP, pour sa constance et son engagement. Tout le monde sait que le secteur de la presse n’est pas rentable y investir depuis plus d’une décennie sur plusieurs supports est gage de citoyenneté et d’exemplarité.

Merci pour le Président.

Longue vie au Quotidien REWMI.

                         Je vous remercie de votre attention. 

 

 

18h 37: Discours du Président du Groupe Promo Consulting, Mbagnick Diop

  • Monsieur le Ministre de la Communication,
  • Mesdames, Messieurs les Directeurs généraux, Directeurs et Chefs de services,
  • Mesdames, Messieurs les Représentants des Institutions Nationales,
  • Monsieur le Président du Comité d’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie, (CORED)
  • Monsieur le Président du Conseil des Diffuseurs et Editeurs de Presse du Sénégal (CEDEPS)
  • Mesdames, Messieurs les Chefs d’Entreprises
  • Mesdames Messieurs les Patrons de Presse
  • Mesdames, Messieurs les Journalistes,
  • Mesdames, Messieurs les membres de la rédaction de Rewmi Quotidien, Rewmi FM et .Com
  • Mesdames, Messieurs, personnels du Groupe Promo Consulting,
  • Mesdames Messieurs,
  • Chers Invités,

 

Je suis profondément ému et fier de voir se tenir en ce jour, le 11ème anniversaire du Quotidien REWMI.

11 ans ! Oui 11 ans ça passe très vite …

11 ans de dévouement qui marque l’engagement du Groupe Promo-Consulting dans le domaine de l’information vraie.

Je me rappelle qu’en 2009, convaincus de la nécessité de voir naitre de nouveaux acteurs dans le microsome des médias et de l’information au Sénégal, nous décidions de lancer le Quotidien REWMI, avec pour principal serment en bandoulière l’engagement et la responsabilité journalistique de rendre compte de l’Information Juste et Vraie.

Un organe de presse doit conséquemment être au service du bien commun car la société sénégalaise, si complexe et si exigeante, a droit à une information fondée sur la vérité, la liberté, la justice et l’indépendance.

La mise en place de notre  groupe de presse dont on célèbre aujourd’hui l’anniversaire est bien l’aboutissement d’un engagement sans faille pour contribuer qualitativement à l’ouverture de l’espace médiatique de notre pays.

Aujourd’hui, après 11 ans, force est de constater que nous sommes plus que jamais engagé sur la voie de la réussite, de la probité, de la transparence et de l’équilibre.

Cet équilibre qui nous tient à cœur et qui constitue notre crédo, notre ligne directrice.

Il me plait de souhaiter en cette fin d’après-midi, la bienvenue à nos hôtes d’aujourd’hui avec une mention spéciale aux autorités ici présentes. Merci d’avoir répondu à notre invitation.

Je souhaite également la bienvenue à tous nos confrères  de la presse, Editeurs, Patrons de presse et Journalistes qui ont bien voulu, une fois de plus, nous témoigner leur amitié et leur fraternité comme chaque année.

Merci à tous d’être présents à cette symbolique cérémonie !

Aujourd’hui, notre pays peut se féliciter d’une diversité médiatique avérée, mettant ainsi l’information à la portée du plus grand nombre de citoyens.

Ce partage instantané de l’information nous motive chaque jour à faire plus sous le sceau de l’objectivité  et de l’Indépendance, dans le cadre d’une neutralité parfaite pour le triomphe des valeurs républicaines, démocratiques et citoyennes.

Porte-voix de citoyen en quête d’information fiable, le quotidien Rewmi qui fête ses 11 ans a largement dépassé les objectifs spécifiques que nous lui avions assignés en gardant sa vitalité et son rayonnement sans faille.

L’équipe du Groupe Promo Consulting, depuis sa création, 16 ans cette année, s’est toujours évertuée à magnifier la communication dans tous ses aspects, et nos organes de communication ont parfaitement réussi à se faire une place dans le champ médiatique sénégalais. Ces résultats éloquents que nous avons réalisés au niveau du Quotidien REWMI sont la manifestation du professionnalisme et de l’abnégation d’une équipe rédactionnelle éminemment engagée, sous l’autorité du Directeur de Publication, le brillantissime Assane SAMB avec à ses côtés le Rédacteur en Chef  Mouhamed BA et l’ensemble de la Rédaction. Je tiens ici à féliciter, chaleureusement, l’ensemble des équipes aussi bien le Quotidien, le site Rewmi.com, la radio Rewmi Fm, la télé Rewmi TV, tout en les encourageant à aller toujours de l’avant  au service de notre slogan « l’Equilibre est notre credo !».

Que notre réussite soit une source de motivation dans un environnement de plus en plus concurrentiel, de plus en plus rapide, de plus en plus technologique.

J’associe à ces félicitations et remerciements mon imprimeur préféré Monsieur et Madame Kane d’AFRICOME, une relation professionnelle enrobée de fidélité, de loyauté et d’amitié. Mention spéciale à Madame KANE  pour son soutien constant.

Monsieur le  Ministre de la communication,

Mesdames Messieurs,

Chers Invités,

La presse façonne les points de vue et formate les opinions publiques.

Elle contribue, indéniablement, à la conscientisation des populations.

Outre son rôle d’information et d’éducation, elle sert également de baromètre à la maturité d’une démocratie.

Son niveau d’émancipation se révèle être la mesure la plus sûre du niveau de garantie des libertés et le respect des droits d’un peuple.

 

De par sa place, son rôle et sa fonction, la presse mérite l’appui et le soutien de tous. Elle mérite la protection de chacun d’entre nous car elle nous permet de jouir de notre droit constitutionnel, d’être informé de ce qui se passe autour de nous et des actes posés, par les pouvoirs publics, en notre nom.

« Le but du journalisme n’est ni de déplaire ni de complaire mais bien de rester objectif avec  sa plume. La plume, est également aujourd’hui le micro et la caméra. »

Cette place centrale et stratégique appelle, donc, de sa part à une très grande responsabilité.

Giles Jacob a défini le journalisme comme « un métier prenant, exclusif, (…) qui ne supporte pas l’infidélité, aussi exigeant que l’amour et qu’il faut pratiquer avec amour »…. je dirais également « avec responsabilité »!

Le pluralisme dans ce secteur délicat de la vie sociale est réel, nécessaire ! Mais ce pluralisme qui garantit une multiplicité des formes et instruments de communication doit être renforcé par les conditions d’égalité dans la possession et l’utilisation de ces instruments au travers  de lois consensuelles et appropriées.

Nous devons, en tout moment et en toute circonstance, mesurer la responsabilité que nous portons. Nous devons toujours avoir, à l’esprit, les conséquences, parfois terribles, que pourraient engendrer notre action, nos écrits et nos diffusions.

Nous devons toujours avoir comme ligne de conduite le respect de l’éthique et de la déontologie.

Seule une exigence éthique unanimement partagée permettra de préserver durablement, pour tous, la liberté et la paix.

Ce devoir d’objectivité se confond avec le droit du citoyen d’être informé pour bien être édifié sur ce qui cerne et concerne la vie de la Nation.

Mais, Mesdames et Messieurs une question essentielle se pose au système d’information actuel.

C’est celle de savoir s’il contribue à rendre le citoyen meilleur, c’est-à-dire plus mûr, plus responsable et plus conscient de ses responsabilités ou s’il le mène vers le chaos par le piétinement des valeurs et principes qui constituent le fondement de notre nation.

Personnellement, devant cette question, je demeure optimiste et rassuré en raison de la qualité et de l’esprit de responsabilité d’une grande majorité des Editeurs, Patrons de presse et journalistes qui animent les organes de presse de notre pays.

Je leur exprime à nouveau mes sincères amitiés et ma profonde fraternité et salue encore une fois leur présence, ici, pour fêter avec nous l’anniversaire de Rewmi Quotidien qui a instauré et qui possède l’ADN exclusif de l’Homme de l’année, depuis une décennie.

L’occasion pour moi de féliciter et d’encourager le lauréat de ce soir Maître Moussa SARR.

Maitre Moussa Sarr, ce ténor du Barreau du Sénégal d’une extrême compétence, d’une grande générosité et d’une belle intégrité, une seule loi a droit de cité : celle de la défense des plus faibles.

Il ne le dit pas, il le vit, le ressent et l’impose. Lucide, amoureux de la dialectique et du combat judiciaire, il maîtrise son rôle, à la virgule près. Car, la passion qu’il a pour son métier pourrait parfois accroître la véritable importance de l’habit qu’il endosse. S’il reste modeste sur le spectre de ses activités individuelles, il aurait tendance à considérer l’avocat comme un sauveur de l’humanité, le défenseur des faibles. Parce qu’il reste convaincu que la justice demeure l’ultime endroit de la confrontation de l’homme avec lui-même, à travers la loi et les avocats.

J’ai rencontré pour la première  fois le lauréat, il y a quelques jours après sa désignation comme Homme de l’Année. J’ai  été séduit par son humilité, sa générosité, son franc-parler et son sens du contact facile. Issu de milieu modeste, Maitre Sarr est un pur produit de l’école publique sénégalaise, une personne très enracinée  dans son terroir Gamboul.

Eloquent par le verbe et élégant par le port, Me Sarr est devenu l’un des emblèmes d’une nouvelle génération de robe. Il était prédestiné à l’advocature. C’est que le destin a frappé sans qu’il s’en aperçoive. Un matin, il s’est réveillé avocat, sans l’avoir vraiment décidé, tant la chose paraissait naturelle.

Cher Frère et Ami, à mon nom et au nom de  tous les professionnels des medias et de la presse, nous vous réitérons nos sincères félicitations.

Le Groupe Promo-Consulting qui ne cesse d’œuvrer au renforcement des acquis et à la consolidation des métiers de l’information et de la communication, demeure plus que jamais solidaire à ceux qui l’exercent.

Mesdames, Messieurs

Chers Invités

Je voudrais, à ce titre, vous remercier tous, pour votre présence encourageante en cette cérémonie et exprimer notre gratitude.

Je remercie également le Président du CORED et celui du CEDEPS qui se sont joints à nous.

Je vous remercie pour votre attention et votre présence à cette fête de la presse qui est un acte de solidarité et d’amitié dont je salue la sincérité

Avant de conclure, je voudrais à nouveau remercier l’ensemble des personnalités ici présentes avec une mention bien spéciale au

 Ministre.

Mesdames, Messieurs,

Chers Invités,

J’espère que le fête sera belle et que nous partagerons tous, ce soir, les joies du Sénégal qui gagne, dans une Afrique qui prospère, au cœur d’un monde de PAIX.

Je souhaite longue vie au Quotidien Rewmi,

Et que Dieu bénisse notre Cher Pays !                  

             Je vous remercie de votre aimable attention

18h 24: Discours président du CEDS, Mamadou Ibra Kane

18h 15: Discours du Directeur de publication Rewmi Quotidien, Assane Samb

17h 30: Accueil et mise en place des invités

Check Also

Le Tribunal de Diourbel fermé à cause de …

La prolifération de la maladie à coronavirus dans la prison de Diourbel suscite une frayeur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rewmi

GRATUIT
VOIR