Évasion Fiscale: ENDA ECOPOP présente un bilan satisfaisante
Évasion Fiscale: ENDA ECOPOP présente un bilan satisfaisante

Évasion Fiscale: ENDA ECOPOP présente un bilan satisfaisante

L’organisation internationale Enta Tiers-Monde a présenté, lundi, à Dakar, un bilan satisfaisant d’un programme qu’elle consacre à la lutte contre l’évasion fiscale dans plusieurs régions du Sénégal.

L’Offensive locale citoyenne pour la lutte contre la corruption et le blanchiment de capitaux (OFFLOCC) – c’est le nom du programme – est mis en œuvre depuis 2019 à Diourbel et Dangalma (centre), Diaobé-Kabendou (sud), Kédougou (sud-est), Sédhiou (sud), Cayar (ouest), et Dalifort-Foirail, une commune d’arrondissement située à Dakar. Il est exécuté par Enda Ecopop, la branche chargée de l’environnement et des questions de développement à Enda Tiers-Monde. Un document d’Enda-Ecopop consulté par l’APS estime que le programme a permis de rehausser le taux de recouvrement de la taxe municipale à Kédougou, de 41 % en 2019 à 53 % en 2020.
L’OFFLOCC a également contribué à la réduction de l’évasion fiscale, qui est considérée comme la principale contrainte au développement de cette commune où opèrent de grandes sociétés minières.  Le ‘’programme pilote’’ a été lancé en 2019 avec le soutien financier de l’Union européenne, selon le directeur exécutif d’Enda Ecopop, Bachir Kanouté.  Il a permis à la commune de Kédougou d’‘’expérimenter un outil de mobilisation de recettes dénommé Y-TAX’’, qui veut dire ‘’transparence, lumière sur les taxes’’, dans l’une des langues de cette région, a indiqué M. Kanouté en marge d’un atelier de présentation du bilan de l’initiative.
‘’L’OFFLOCC vise (…) à encourager une meilleure résilience communautaire dans les zones ciblées, notamment en renforçant la participation et l’engagement des citoyens et des décideurs dans la lutte contre la corruption, le blanchiment de capitaux et l’évasion fiscale’’, a-t-il souligné.
La finalité du programme est d’éradiquer l’évasion fiscale et d’améliorer la situation financière des collectivités territoriales, selon Enda Ecopop. ‘’Ce projet soutient les efforts de l’Etat en matière de lutte contre la corruption et a permis à chacune des communes bénéficiaires d’identifier un secteur vulnérable aux pratiques corruptives’’, a souligné Bachir Kanouté. Le directeur de l’aménagement du territoire, Abdourahmane Mbade Sène, s’est réjoui des résultats de l’OFFLOCC.
Cette initiative d’Enda Ecopop peut aider au ‘’dynamisme’’ de la ‘’gouvernance’’ des collectivités territoriales, a-t-il dit, ajoutant qu’elle les aide à ‘’optimiser’’ les ressources dont elles disposent.

Check Also

e adminis

E-administration-Le Sénégal 24e africain

En Afrique, l’île Maurice se place en tête du classement de l’indice de développement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR