mardi , 14 juillet 2020
Rewmi.com / Faits Divers / Jaxaay : Une fille tuée dans un décharge de fer à béton

Jaxaay : Une fille tuée dans un décharge de fer à béton

Oumou Hawa Diallo a eu une mort tragique samedi dernier. Le drame a eu lieu à la cité Camille Bass de Jaxaay. Agée de 20 ans, la victime a quitté le domicile familial pour aller effectuer une commission dans la cité. Elle était seule et se dirigeait tranquillement vers  l’endroit où elle devait accomplir ladite commission. Pendant ce temps, un camion immatriculé Th. 6548 g venait de s’immobiliser net un peu plus en avant, en bordure de la route principale et transportait du fer à béton de gros calibre par paquets.

Proposés au déchargement du fer à béton, cinq jeunes garçons montent vite à bord, enfilent leur équipement de travail et s’affairent à l’intérieur pour faire descendre le colis par blocs de six, huit, voire plus au sol. Mais, en agissant de la sorte, les jeunes hommes ne se soucient point du passage inopiné d’habitants à proximité du camion gros porteur.

Oumou surgit d’une ruelle et se précipite pour traverser la route principale afin d’aller de l’autre côté? Sans voir à temps la fille qui passait, les manutentionnaires prennent un tas de fer à béton et le jettent sous le feu de l’action par dessus bord. Mais, le lourd colis atterrit avec violence avec violence sur la tête de la demoiselle. Qui hurle de stupeur, s’affale soudainement au sol et roule dans la poussière. Elle saigne en abondance de la tête, se débat dans tous les sens par terre et commence à développer des symptômes agonisants. Les dockers réalisent la gravité de leur acte, interrompent net leur travail de déchargement et tentent de voler au secours de la jeune fille mourante.

Des habitants de la cité accourant se massent autour de la blessée et s’emploient à lui porter assistance. Mais trop tard, car la fille décédera plus tard sur les lieux suite à ses graves blessures crâniennes. Alertés, les flics du commissariat d’arrondissement de Jaxaay arrivent, font les constations d’usage et mettent aux arrêts les mis en cause nommés M. Guèye, M. Babou, M. Sané et M. Ndiaye.

Check Also

[🔴Vidéo] Un camion fou percute un car rapide sur la VDN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rewmi

GRATUIT
VOIR